5 erreurs des jeunes entrepreneurs à ne pas commettre

Les 5 erreurs des jeunes entrepreneurs à ne pas commettre

Les entrepreneurs sont connus pour leur persévérance et leur ténacité. De plus un tempérament de leader, et un entêtement sans limites, sont parmi les qualités requises sur la route du succès. Même en possédant toutes ses qualités de nombreux entrepreneurs ont connus des déboires, parfois même des naufrages. Robert Jordan, auteur de “How They Did It: Billion Dollar Insights from the Heart of America” (RedFlash Press; 24.95 $), nous aide à comprendre, que créer et développer une entreprise florissante, relève souvent d’apprendre à ne pas faire certaines erreurs clés.

1. Avoir peur de faire le grand saut.

C’est une chose de se lancer  à moitié dans un business, mais c’est est une autre de vouer corps et âmes à son projet. Et c’est souvent la grande différence entre un business qui stagne et un business qui prospère.

2. Engager les mauvaises personnes.

Développer une entreprise, qui se décline sur plusieurs niveaux n’est jamais un one-man-show. « Même les auto-entrepreneurs les plus talentueux ont réussi en s’associant, et en formant des équipes solides. » selon Robert Jordan.

3. Ne pas vouloir déléguer.

Il existe des entrepreneurs si passionnés qu’il est difficile pour eux de laisser le contrôle de certaines taches à d’autres, dit Jordan. « Il y a un moment où il faut parvenir à laisser les gens qui sont plus habilités  à faire certaines taches, faire lesdites taches. »

4. Se contenter de ce qu’on a.

Selon Jordan lorsque certains entrepreneurs connaissent un succès relatif, ils deviennent complaisants. Les nombreuses crises que cette économie a connue montrent qu’on ne peut se reposer sur ses lauriers. « L’innovation doit être une obsession. »

5. Ne pas voir une opportunité lorsqu’elle se présente.

Dans son livre Jordan présente des entrepreneurs qui ont accompli des choses extraordinaires, en saisissant des opportunités offertes à tous. « Ce n’était pas que leur intelligence était plus développée que celle des autres, ils avaient juste une perspective différente. »

Laisse nous ton commentaire

commentaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here