Afro Inspiration : Kevin Muluba Say, fondateur de Les Fraudeurs

Kevin Muluba Say, fondateur des Fraudeurs une jeune marque française de vêtement lancée courant 2013, inspirée par la célèbre photo de Jacques Chirac fraudant le métro parisien. Nous sommes allés à sa rencontre pour en savoir plus son projet.

Bonjour Kevin, peux-tu te présenter à nos lecteurs?

Bonjour, bonjour à tous. Je m’appelle Kevin Muluba — Say, 23 ans, d’origine zaïroise. J’ai grandi à Goussainville en banlieue parisienne. Je qualifie mon parcours comme celui d’un « nomade ». Pour commencer, j’ai fait un BEP Mécanique Informatisée puis un Bac Pro en Conception industrielle, ensuite j’ai fait une année de prépa en Infographie et j’ai enfin enchaîné avec une formation en multimédia.

Quand et comment l’aventure « Les Fraudeurs » a-t-elle démarré?

Cela faisait 3 ans que j’avais en tête de lancer ma propre marque de vêtement, mais j’avais trop d’idées similaires à ce que BBP créait à l’époque. Du coup j’ai laissé ça dans un coin de ma tête. Fin 2012 sur Twitter, je suis tombé sur une photo de Jacques Chirac sautant les tourniquets pour l’inauguration de la station Auber en 1980. Ça m’a fait tellement rire que j’en ai fait un délire et de là est parti le « Sensei Chirac » qui veut tout simplement dire « frauder ». Je me rappelle qu’à cette époque-là je me disais « si Jacques Chirac lui-même fraude ce n’est pas moi qui irai acheter un ticket ». Ça me faisait vraiment rire… Sur Twitter j’étais petit à petit en train de mettre en place un concept et qu’il y avait quelque chose à en tirer. L’aventure a véritablement démarré entre décembre 2012 et janvier 2013, lorsque Nicolas (mon associé) m’a envoyé un prototype. À partir de là, la machine s’est mise en route et nous avons sorti notre première collection intitulée « SENSEI CHIRAC » en septembre 2013.

Sensei Chirac
Sensei Chirac

Pourquoi Jacques Chirac comme égérie et pourquoi « Les Fraudeurs »?

Jacques Chirac est un personnage atypique qui cassait les codes. C’est un personnage politique doté d’un certain charisme. « Les Fraudeurs » d’une part, car l’aventure a commencé grave à cette photo de Chirac et d’autre part pour être en rapport avec le concept « Sensei Chirac », la fraude parle à tout le monde que ce soit transport en commun, fiscalité, etc.

Combien de personnes constituent l’équipe?

Alors, mon équipe est constituée de Nicolas, mon associé et directeur artistique et récemment de Gloire, notre chargé de communication.

Tu en es à combien de collections déjà? Comment qualifies-tu la marque?

J’en suis à 2 collections, SENSEI CHIRAC et NO TICKET — CHIRAC PASS.

Une marque tendance avec un concept assez original totalement décalé à prendre au second degré avec pour seul mot d’ordre L’HUMOUR!

Les Fraudeurs
Les Fraudeurs

Qui peut porter « Les Fraudeurs »?

Tout le monde! New school comme old school, malheureusement pour le moment nous ne faisons pas de tailles enfants, mais c’est en projet.

Te définis-tu comme un Designer ou un Entrepreneur?

Je me définis plus comme un Entrepreneur.

Quelles ont été les inspirations pour ta dernière collection?

Je me suis inspiré de tout ce qui se passe autour de moi, des nouvelles personnes que j’ai pu rencontrer depuis le lancement.

Tu fais des Tshirts, donc d’une certaine façon tu fais partie de l’industrie de la mode. Qu’est-ce qu’on ressent quand on en fait partie?

On voit les choses différemment, par exemple lorsque j’entre dans une boutique je m’attarde beaucoup plus sur les coupes des t-shirts, la matière que sur les visuels, chose que je ne faisais que très rarement avant.

Quelles sont les difficultés auxquelles tu fais face depuis le début de l’aventure et comment est-ce que tu les gères?

Le manque de visibilité, d’exposition. Je ne lâche pas, je reste convaincu que ma marque peut apporter beaucoup sur le long terme, tôt ou tard ça payera.

On a pu remarquer la forte mobilisation sur les réseaux sociaux durant les différentes campagnes, stratégie de communication ou bien pur hasard ?
Stratégie de communication, totalement!!!
Une autre question qu’on se pose souvent : Mais qui est donc ce “phénomène” Cheedee sur les teasers de la marque ?
Cheedee ? “C’est quelqu’un” comme on dit chez nous, c’est un ami, danseur (No Blaz Crew) et comédien à ses heures perdues. C’est une personne qui a fait et qui fait preuve d’une grande force mentale. D’ailleurs je vous invite à faire un tour sur son site http://thetrans4mation.wordpress.com
Quels conseils peux-tu donner à nos jeunes lecteurs ?
Le travail et la patience sont les clés de la réussite quels que soient vos projets.

Les fraudeurs
Les fraudeurs
Quelques questions courtes pour mieux te connaitre :
– Ton reflexe au réveil: Checker mon téléphone
– 3 objets qui ne te quittent jamais: Mon téléphone, mon peigne (pour ma barbe) et mon iPad
– Ton plat préféré: Le loso et madesu de ma mère, c’est du riz avec haricots
– Ton expression favorite: « Méchant Kainf » expression qui vient du NDMWY (ma team de pote, une famille)
– Le pays africain que tu rêves de visiter: Congo, je n’ai malheureusement pas encore eu la chance d’y aller.
Quels sont tes plans pour ces prochains mois ?
Nous sommes en pleine préparation de la nouvelle collection (prévue pour ces jours ci) et nous fêterons le premier anniversaire de la marque par la même occasion. Nous préparons pas mal de surprises en tout cas. Restez branchés.
Si je te dis « AfroInspiration » tu réponds ?
Nelson Mandela
Un dernier message pour nos lecteurs ?
Merci à tous pour votre soutien, que Dieu vous bénisse.  « Jump is my motto » cordialement, Les Fraudeurs.
Pour plus d’informations
Site Web:   www.lesfraudeurs.fr

Laisse nous ton commentaire

commentaires