La fuite des maillots de foot comment ça marche ?

Un marronnier dans les nouvelles sportives est la désormais traditionnelle fuite des maillots de foot.

Généralement au début du printemps, des images “volées” des prochains maillots de foot émergent sur les réseaux sociaux. Jouant sur cette anticipation, l’Impact de Montréal avait piégé ses propres joueurs avec un faux modèle lors du lancement de son nouveau maillot bleu. Les mauvaises langues disent que le maillot blanc 2017 fait partie d’un coup monté…

La fuite des maillots de foot est l’occasion de se faire une idée sur les tendances à venir pour son club favori. Depuis 2013, le site Footy Headlines se spécialise dans les révélations du maillot qu’un club portera la saison suivante.

Comment le site se procure ces informations très protégées par les équipementiers ?

Entre les maillots replica (à l’attention du grand public) et le maillot authentique (qui sera porté par les joueurs) l’on ne sait pas vraiment quel sera le résultat final. Si l’hypothèse de la fuite orchestrée directement par les marques a de quoi séduire, les pressions subies par le site web compromettent l’idée. Ce sont plutôt vers les fabricants en sous-traitance qu’il faudrait se pencher. Adidas fait travailler environ 400 000 salariés en Chine, au Vietnam et en Indonésie. “Payée moins de 10 centimes la minute, la femme qui coud le vêtement dans l’usine gagnera à peine 1 euro par maillot“, révèle Peter Rohlmann, un expert de PR-Marketing.

Chaque année donc, la plateforme révèle plusieurs photos de très grande qualité sur les maillots domicile-extérieur et parfois sur le maillot “third” pour le cas des grands clubs.

Il s’en suit alors une discussion animée parmi les supporters de football qui s’écharpent sur le choix des couleurs, du col ou du sponsor. Certains regrettent que le maillot ne respecte pas les traditions du club, d’autres la paresse d’Adidas ou de Nike dans la recherche graphique, et les derniers plus modérés veulent “attendre de voir en vrai”.

Pour toutes les sorties de 2017 consultez le guide : Updated With Various Leaks – 2017-18 Kit Overview – All Leaked 17-18 Shirts

🔵🔴 Finally leaked 🔥

A post shared by Footy Headlines (@footyheadlines) on

Classement des ventes de maillots sur la période 2011-2016:

1. Manchester United – 1 750 000
2. Real Madrid – 1 650 000
3. FC Barcelone – 1 278 000
4. Bayern Munich – 1 200 000
5. Chelsea FC – 899 000
6. Livepool FC – 852 000
7. Arsenal – 835 000
8. Paris SG – 526 000
9. Juventus Turin – 452 000
10. Borussia Dortmund – 393 000
11. Galatasaray – 386 000
12. Fenerbahce – 365 000
13. Manchester City – 342 000
14. Olympique de Marseille – 335 000
15. Tottenham – 268 000
16. AC Milan – 200 000
17. Inter Milan – 199 000
18. Schalke 04 – 184 000
19. Olympique Lyonnais – 177 000
20. Atletico Madrid – 173 000


Et si on parlait foot ?

Prenez part au débat sur Twitter : @KanFootClub ou sur la page Facebook de la communauté du Kan Football Club. Contactez nous par courriel à kanfc@afrokanlife.com. Tous nos podcasts, chroniques et exclusivités sur le soccer montréalais sont disponibles sur Stitcher, Player FMGoogle Play Music, RZOiTunes et sur la page kanfootballclub. Merci à notre partenaire miseojeu.

Laisse nous ton commentaire

commentaires