Les notes de Impact de Montréal vs DC United : Une défaite avant la trève.

L’Impact de Montréal était déjà en vacances avant le coup d’envoi de la Coupe du Monde au Brésil. La défense a très souvent mal paru, résultat une défaite de 2-4 devant ces partisans.

Troy Perkins : 4/10
Il n’a pas été dominant dans sa surface comme il a l’habitude de l’être. Le portier américain a mal paru sur le 3e but de DC United.

Karl W Ouimette : 2/10
Un match catastrophique sur le flanc gauche du défenseur central de formation. Spectateur sur le 1er but, en retard sur le second. À l’image de la défense, c’est un match à oublier.

Hearth Pearce : 2/10
De retour aux bonnes vieilles habitudes pour l’ex-joueur des Red Bulls. Loin d’être rassurant, il est aux premières loges pour regarder Luis Silva enrouler le ballon par-dessus Perkins.

Wandrille Lefevre : 2/10
Si son binôme dans l’axe, plus expérimenté n’a pas assuré, il est difficile de demander au jeune défenseur de tenir la baraque. Très souvent aspirer, ses relances n’ont pas été très précises non plus.

Hassoun Camara : 3/10
Tout comme le reste du « back four », il a passé une soirée difficile. Beaucoup trop passif sur le centre d’Espindola qui a pu centrer tranquillement pour le second but de DC United. Un point de plus pour la passe lumineuse à Jack Mac.

Impact de Montréal

Hernan Bernandelo : 4/10
Loin du joueur influent et dominant qu’on a vu contre Toronto, le DP argentin n’a pu peser sur ce match

Patrice Bernier : 4/10
Il a raté un penalty!!!! Je ne croyais pas qu’il était possible que Bernier rate un penalty… Ce pénalty raté était à l’image de la performance de l’Impact, surprenamment impuissante. À noter un superbe coup-franc qui méritait mieux.

Issey Nakajima Farran : 3/10
Peu influant offensivement, à l’image de l’équipe absente défensivement, la hargne qu’on lui connaît était inexistante.

Andres Romero : 7/10
Le feu follet argentin a encore produit une prestation de haute voltige, l’un des rares à proposer quelque chose, il a été récompensé d’un superbe but.

Felipe Martins : 3/10
Mis à part sa grosse faute après 1 seconde de jeu… Si j’étais lui :
Caïpirinha, havainas, repos et soleil. Ensuite, on verra.

Jack McInerney : 6/10
Il n’a pas reçu beaucoup de ballons. Mais le peu qu’il a reçu, ont été très bien négocié. Très beau but au passage.

Marco Di Vaio : 5/10
Il n’a pas pu apporter cet élan de folie espéré. La disette se poursuit pour le buteur italien. Il a cependant provoqué un pénalty non transformé.


Cet article a été rédigé par Reginald Joseph du show Soccer Sans Frontières
Bio de Regge : Arsenal Fan in Montreal. Thierry Henry Fan. Co-host @SoccerSansF. Once a Gooner Always a Gooner.
Suivez-le sur Twitter : @henregge
Ajoutez-le à votre cercle Google Plus : Reginald Joseph

Laisse nous ton commentaire

commentaires