MLS : Jermaine Jones signe au New England Revolution après un tirage au sort ?

La MLS a dévoilé un nouveau mécanisme d’acquisition ce dimanche : le joueur transféré en MLS par un tirage au sort !

De la ligue qui a introduit les loteries pondérées, les signatures de joueurs locaux, les découvertes spéciales, le repêchage d’intraligue, le SuperDraft, les joueurs désignés, le processus de classement d’allocation et les joueurs désignés exempts du processus de classement d’allocation.

La MLS ne cesse de surprendre.

Chicago Fire et New England Revolution était à la poursuite du milieu international américain de la dernière coupe du monde Jermaine Jones. Par pile ou face, des boules de ping-pong, pierre papier ciseau, ou une bataille de pouce, le commissionnaire Don Garber a déclaré le Revolution vainqueur de la loterie Jermaine Jones.

C’est une bonne signature pour la MLS. Jones un est un joueur capable de faire des différences jouant avec énormément d’intensité et sortant d’une belle campagne au Brésil 2014. Malgré ses 33 ans et ses 2 mois d’inactivité, Jones a beaucoup à offrir à New England dans la course aux séries.

La façon dont Jones a rejoint les Revs, par contre, expose l’immaturité de la MLS et a soulevé des questions sur sa transparence. Durant sa 19e saison, la MLS demeure une ligue plus désorientante que jamais. C’est une bonne ligue; mais une ligue bizarre.

Voici comment le transfert de Jones s’est déroulé selon Steven Goff du Washington Post :

Jones a signalé son intérêt envers la MLS l’hiver dernier. Richard Motzkin, un agent basé à Los Angeles et qui représente plusieurs joueurs de l’équipe américaine s’est occupé de son cas. Aucun contrat n’a pu être signé et Jones a quitté Schalke en Allemagne vers Besiktas en Turquie pour la deuxième moitié de saison européenne 2013-14. Jones a laissé savoir qu’il voudrait aller en MLS après la Coupe du Monde.

Cet été Chicago a été le premier à engager des discussions sérieuses avec Jones, dont les performances au Brésil ont augmenté sa valeur. Dans un accord inhabituel, Jones a mandaté à la fois Motzkin et un agent basé à New York, Ron Waxman, qui travaille pour le coéquipier de Jones, Michael Bradley.

Sous la supervision de la MLS, le Fire a fait le sale boulot.

Comme Bradley et Clint Dempsey avant lui, Jones n’aurait pas besoin de passer par le processus de classement d’allocation (Colombus Crew est en tête). En MLS, des conditions spéciales s’appliquent aux joueurs spéciaux. Comme la MLS l’indique dans le RÈGLEMENT 2014 DE LA MLS RELATIF AUX JOUEURS : les joueurs désignés d’un certain niveau – déterminé par la Ligue – sont exempts du processus de classement d’allocation.  Le niveau n’est pas précisé. Faites-nous confiance, dit la MLS.

Le protocole requiert que la ligue fasse circuler le nom du joueur aux propriétaires pour identifier d’autres clubs intéressés. Historiquement peu enclin à dépenser de gros sous, New England a fait un pas en avant et est devenu une destination potentielle inattendue. Chicago avait de la compétition.

Jones préférait jouer pour le Fire — plus proche de sa famille à Los Angeles, ce stade avec un gazon naturel, les conditions étaient remplis avec la direction —, mais parce que la MLS ne pouvait garantir que Jones soit transféré à Chicago si plusieurs équipes étaient impliquées ce dernier a reculé la semaine dernière.

Par contre, la MLS voulait vraiment sa venue dans la ligue et a augmenté l’offre. Son salaire serait le même qu’il atterrisse à Foxborough ou Bridgeview. La contrepartie : Jones devrait laisser tomber sa demande de jouer avec Chicago et laisser le processus suivre son cours.

Cela a joué en faveur de New England.

Selon ESPN, Jones va toucher plus de 4.5 millions $ sur 1 saison et demie. Les bailleurs de fonds du Revolution – la famille Kraft des célèbres Patriotes de la Nouvelle-Angleterre — sont responsables du montant déclaré.

New England a « toujours dit que la signature d’un joueur désigné doit nécessiter un impact, sur et en dehors du terrain, et nous croyons que Jermaine va tout simplement le faire, » a déclaré Jonathan Kraft dans un communiqué de presse. « Quand nous avons appris qu’il était intéressé à signer en MLS, nous avons tout de suite informé la ligue de notre intérêt. »

Les officiels du Fire sont de façon compréhensible très déçus de la situation.

« Le club de soccer du Chicago Fire a poursuivi Jermaine Jones comme agent libre pour une signature depuis le dernier mois et demi, et a consenti à de gros efforts pour le ramener en Major League Soccer et dans notre organisation, » a déclaré le Coach Frank Yallop dans un communiqué écrit.

« Nous pensions qu’il serait un ajout parfait à Chicago. Bien que nous soyons profondément déçus qu’il ne fasse pas partie du Fire, nous respectons la formule utilisée par la MLS et souhaitons bonne chance à Jermaine avec son nouveau club. »

Chicago visite New England dans deux semaines.

Jermaine Jones célèbre le but de son capitaine (Source d’image : PC)

Laisse nous ton commentaire

commentaires