LA MLS POUR LES NULS : L’argent d’allocation

Mon ami Sébastien, un nouveau fan de #‎IMFC, m’a demandé cette semaine de lui expliquer en quoi consistait l’argent d’allocation dans la Major League Soccer. Voici en gros ce que c’est…

La MLS est une ligue bien complexe avec des règlements souvent un peu étranges et compliqués. Le but est toujours de garder un contrôle sur les dépenses des équipes tout en leur permettant d’attirer des talents dans la ligue pour vendre le produit. Une des façons trouvées a été la règle des joueurs désignés qui rappelons-le, permet aux clubs de signer des joueurs et de ne mettre qu’une partie de leur salaire sur la masse salariale. C’est donc dire qu’un joueur payé 6 millions peut ne compter que pour 350 000 $ sur la masse salariale.

Une autre des façons est l’argent d’allocation. Il y a 2 types d’argent d’allocation : la « générale » et la « ciblée ». Chaque équipe reçoit un nombre égal de cet argent en début de saison (150 000 $ d’allocation générale et 180 000 $ d’allocation ciblée). Certains clubs en reçoivent plus dépendant de plusieurs facteurs comme ; si l’équipe n’a pas fait les séries l’année dernière, la qualification pour la ligue des champions, la vente du contrat d’un joueur à une ligue étrangère, etc. Cet argent peut être échangé aux autres équipes pour acquérir des joueurs.

Mais à quoi sert cet argent ? Il y a une différence entre l’argent général et l’argent ciblé, bien entendu. Pour la générale, cet argent peut être utilisé pour « jouer » avec le salaire des joueurs et le cap salarial, ça peut donc servir à descendre le salaire d’un joueur « normal » question d’être correct sous le cap salarial. Un joueur gagnant exemple 250 000 $ par année pourrait ne compter que pour 100 000 $ sous le cap salarial avec les 150 000 $ d’allocation général utilisés sur son salaire.

L’argent ciblé est un peu plus complexe. Cet argent peut servir à payer les frais de transfert d’un joueur acheté à l’étranger ou de descendre le salaire d’un joueur pour ne pas qu’il prenne un « spot » de joueur désigné. C’est d’ailleurs ce que l’Impact a fait dans le cas de Johan Venegas et de Laurent Ciman. Leur salaire aurait dû être supérieur au maximum permis pour un joueur non désigné, mais avec cet argent, ces joueurs ne comptent pas comme joueurs désignés et donc coûtent moins cher à l’équipe.

Tout argent d’allocation non utilisé ou non transigé retourne à la MLS à la fin de chaque saison.

À noter aussi qu’un autre type d’argent d’allocation a été ajouté cette année pour permettre aux équipes de signer plus de joueurs sortants de leur académie, question d’encourager le talent local.

Crédit photo: Impact de Montréal


Cet article a été rédigé Borat Simoneau

Suivez-le sur Facebook : Petite page pour partager mes pensées et analyses du soccer, du hockey, de la musique et du cinema ! #IMFC #Habs : https://www.facebook.com/Borat-Simoneau/

Site web: http://nhlsimulation.com


Et si on parlait foot ?

Prenez part au débat sur Twitter : @KanFootClub ou sur la page Facebook de la communauté du Kan Football Club. Contactez nous par courriel à kanfc@afrokanlife.com. Tous nos podcasts, chroniques et exclusivités sur le soccer montréalais sont disponibles sur StitcherPlayer FMGoogle Play MusicRZOiTunes et sur la page kanfootballclub. Merci à notre partenaire miseojeu.

Laisse nous ton commentaire

commentaires

SHARE

Animateur du podcast Sport, Borat And Rock Roll
Suivez-moi sur Facebook : Petite page pour partager mes pensées et analyses du soccer, du hockey, de la musique et du cinema ! #IMFC #Habs : https://www.facebook.com/Borat-Simoneau/
Site web: http://nhlsimulation.com

1 COMMENT

Comments are closed.