Montréal n’aura pas le match des étoiles MLS pour son 375e anniversaire

Soldier Field, à Chicago, accueillera le Match des étoiles Target de la MLS 2017

Le commissaire de la MLS, Don Garber, en a effectué l’annonce à Soldier Field en compagnie du maire de Chicago, Rahm Emanuel, du propriétaire et président du Chicago Fire, Andrew Hauptman, du directeur général et responsable des travaux du district des parcs de Chicago, Michael Kelly, de la directrice exécutive de la commission des sports de Chicago, Kara Bachman, et du vice-président de Target en charge du marketing, William White.

Suite à un partenariat pluriannuel historique annoncé plus tôt ce mois-ci, Target est devenu partenaire officiel de la Major League Soccer. Le Match des étoiles Target de la MLS 2017 est la dernière mesure en date du plus grand déploiement de l’histoire du distributeur dans les sports collectifs. Cet évènement annuel du milieu de l’été verra l’élite de la MLS affronter l’un des meilleurs clubs du monde, et sera retransmis en direct sur FS1, UDN et UniMás aux États-Unis, sur TSN et TVA Sports au Canada, et dans plus de 170 pays à travers le monde.

En plus du match, la ville de Chicago sera le cadre de près d’une semaine d’évènements annexes, dont des concerts, des initiatives communautaires, des activités en présence de joueurs, et le quatrième Match des joueurs formés aux clubs, lors duquel se produisent chaque année les meilleurs joueurs formés par leur club de MLS.

Veljko Paunovic, entraîneur principal du Chicago Fire, sera à la tête de l’équipe des vedettes de la MLS. Le nom de l’adversaire de cette dernière pour le Match des étoiles Target de la MLS 2017 sera annoncé ultérieurement.

Soldier Field, doté d’une capacité de 61 500 places, a été le cadre d’évènements sportifs et de spectacles parmi les plus passionnants de la planète, dont des rencontres de la Gold Cup de la CONCACAF, des éliminatoires de la Coupe du monde, de la Coupe du monde de la FIFA 1994 et, l’été dernier, de la Copa America Centenario. Soldier Field a non seulement été le cadre d’une myriade d’évènements de soccer international, mais il a aussi un riche héritage de MLS puisque le vénérable monument de Chicago était le domicile du Chicago Fire lors de ses quatre premières saisons, de 1998 à 2001, puis de 2003 à 2005. Le Fire a un bilan de 62 victoires, 23 défaites et 10 nuls lors de ses rencontres à domicile jouées à Soldier Field, durant une époque où il a également atteint la finale de la Coupe MLS à trois reprises.

Hôte du Match des étoiles Target de la MLS 2017, le Chicago Fire est au centre d’un marché de soccer florissant comptant 3,4 millions d’amateurs de soccer et près d’un million de participants. Le club a un lien direct avec près de 150 organisations de soccer dans la région, interagit avec plus de 70 000 personnes par an via des programmes d’activités communautaires, et gère un club juvénile comptant plus de 16 000 joueurs ainsi que le plus grand championnat récréatif senior de la ville auquel participent plus de 14 000 joueurs.

Même s’il s’agira d’une première à Soldier Field pour le Match des étoiles de la MLS, l’évènement estival annuel de la MLS aura lieu pour la deuxième fois dans la région de Chicago. En effet, en 2006, les vedettes de la MLS ont battu les Anglais du Chelsea FC 1-0 lors d’un match joué à Toyota Park, stade situé à Bridgeview dans l’Illinois. Dwayne De Rosario avait inscrit l’unique but du match, en faveur des vedettes de la MLS.

Les vedettes de la MLS ont affronté un adversaire international à 14 reprises dans le cadre de cet évènement qui en sera à sa 22e édition, et comptent neuf victoires, quatre défaites et un nul face à certains des clubs au palmarès le plus riche de la planète. Parmi leurs adversaires précédents, on retrouve Manchester United (2010 et 2011), l’Everton FC (2009), le Chelsea FC (2006 et 2012), l’AS Rome (2013), le Bayern Munich (2014), Tottenham Hotspur (2015) et, dernier en date, l’Arsenal FC (2016).

MATCHS DES ÉTOILES DE LA MLS

1996 : Est – Ouest 3-2 (East Rutherford, New Jersey)

1997 : Est – Ouest 5-4 (East Rutherford, New Jersey)

1998 : Américains de MLS – Étrangers de MLS 6-1 (Orlando, Floride)

1999 : Ouest – Est 6-4 (San Diego, Californie)

2000 : Est – Ouest 9-4 (Columbus, Ohio)

2001 : Ouest – Est 6-6 (San José, Californie)

2002 : MLS – Équipe nationale américaine 3-2 (Washington, D.C.)

2003 : MLS – CD Guadalajara 3-1 (Carson, Californie)

2004 : Est – Ouest 3-2  (Washington, D.C.)

2005 : MLS – Fulham FC 4-1 (Columbus, Ohio)

2006 : MLS – Chelsea FC 1-0 (Bridgeview, Illinois)

2007 : MLS – Celtic FC 2-0 (Commerce City, Colorado)

2008 : MLS – West Ham United FC 3-2 (Toronto, Ontario, Canada)

2009 : MLS – Everton FC 1-1 (t.a.b. 3-4) (Sandy, Utah)

2010 : MLS – Manchester United FC 2-5 (Houston, Texas)

2011 : MLS – Manchester United FC 0-4 (Harrison, New Jersey)

2012 : MLS – Chelsea FC 3-2 (Chester, Pennsylvanie)

2013 : MLS – AS Rome 1-3 (Kansas City, Kansas)

2014 : MLS – FC Bayern Munich 2-1 (Portland, Oregon)

2015 : MLS – Tottenham Hotspur 2-1 (Denver, Colorado)

2016 : MLS – Arsenal FC 1-2 (San José, Californie)


Et si on parlait foot ?

Prenez part au débat sur Twitter : @KanFootClub ou sur la page Facebook de la communauté du Kan Football Club. Contactez nous par courriel à kanfc@afrokanlife.com. Tous nos podcasts, chroniques et exclusivités sur le soccer montréalais sont disponibles sur StitcherPlayer FMGoogle Play MusicRZOiTunes et sur la page kanfootballclub.Merci à notre partenaire miseojeu.

Laisse nous ton commentaire

commentaires