Pendant que tout le monde disait que Paul Pogba n’était pas si bon que ça et que le montant de son transfert était beaucoup trop élevé, je me suis mis à chercher le plus gros portrait de l’histoire et chercher à comprendre les raisons de ce transfert.

Premièrement, il est important de statuer que Pogba est vu par Adidas comme le successeur de Lionel Messi comme ambassadeur principal de la marque. Comme par hasard, Adidas est l’équipementier de Manchester United et c’est le contrat d’équipementier le plus coûteux de l’histoire après celui du Real Madrid. Un hasard que les deux parties soient payées par Adidas pour afficher leur produit? Jusqu’à un certain point non, car en terme financier l’association de la marque Paul Pogba et la marque Manchester United sera bénéfique pour les deux parties et pas mal plus qu’on le pense.

D’ailleurs, Adidas a annoncé que la vente de maillots de Paul Pogba avait déjà amassé 190 millions de livres sterling. Quel montant de fou que cela représente! On sait qu’Adidas prend une énorme commission sur la vente, mais cela amortit tout de même largement l’achat du joueur. Et, je vous le rappelle, le joueur est arrivé il y a quelques jours seulement. Imaginez sur une période de plusieurs années. Manchester United aura clairement remboursé son investissement et fera un profit brut énorme à la vente de ce joueur. Il a un profil marketing différent et c’est pour cette raison qu’il a un prix différent à un Toni Kross, par exemple, qui est un joueur de calibre similaire.

Curieusement, dans ma tête, je ne peux m’empêcher de penser aux « Galacticos » du Real Madrid qui étaient payés très cher par le Real Madrid, mais dont le montant du transfert était remboursé rapidement par la vente de billets, de maillots et de produits dérivés. J’ai aussi compris lorsque Chicharito a quitté Man-U pour le Real, le club madrilène voulait séduire les partisans mexicains. Oui, c’est un choix sportif, mais pas tant que ça, il ne faut pas être dupe. Cette année-là, le maillot de la face emblématique de la sélection mexicaine était l’un des plus vendus au monde, malgré le fait qu’il n’était pas un titulaire.

Si l’on revient à nos moutons, Manchester United est une des plus grandes franchises de soccer dans le monde et ils ont subi un recul important en terme de vente de produits dérivés dans les marchés locaux et une plus lente progression qu’à l’habitude dans les marchés internationaux. La conséquence de ne pas avoir dans ses rangs un représentant du club assez connu pour faire rayonner l’étoile du club, il fallait un gros nom.

L’arrivée de Zlatan et Mourinho va aider, mais ça fait partie du même exercice de Foot Business. Pogba est l’un des joueurs les plus connus de sa génération et il n’est pas mal sur le terrain non plus. Ce n’est pas le meilleur, mais il est loin d’être un pied de céleri. Certainement un top 10 à sa position.

Dans l’air du temps où les grands marchés n’ont plus juste besoin de bons joueurs, ils ont besoin de bons joueurs capables de vendre du rêve. Est-ce qu’un Jack Wilshere, un Sami Khedira ou un Blaise Matuidi aurait pu faire le travail à une fraction du prix? Peut-être, mais les gens dans les estrades n’y auraient jamais cru sachant qu’ils veulent revivre des finales de Ligue des champions ou gagner des championnats.

Arrêtez-vous un moment et pensez à n’importe quel moment de votre vie où vous avez un achat à faire. Soit vous achetez le truc fonctionnel pas trop cher qu’un commerçant veut vous vendre à tout prix. Soit l’autre objet plus cher, meilleur, super à la mode,  que vous pouvez vous procurer sans problème, et qui vous en donnera davantage. Le choix est simple non?

 

Laisse nous ton commentaire

commentaires