À quoi s’attendre des Timbers de Portland

L’Impact de Montréal jouera ce samedi après-midi un deuxième match en deux semaines au Stade Saputo.

Pour l’occasion, c’est les champions de la saison 2015, soit les Timbers de Portland, qui rendront visite à la ville vieille de 375 ans. Focus sur la formation ayant inscrit le plus de buts pour l’instant cette année en Major League Soccer (21), à égalité avec le Dynamo de Houston.

Comme l’a déclaré Laurent Ciman en parlant des partisans montréalais : « On aura besoin d’eux pour sortir de cette mini-crise ». C’est effectivement une belle opportunité pour les joueurs de l’Impact de jouer à nouveau devant ses partisans pour se remettre de la grosse déception de samedi dernier, face au Crew de Columbus.

Portrait du prochain adversaire, les Timbers de Portland, édition 2017.

Saison 2017 à Portland

Les Timbers ont débuté la campagne 2017 en très grande forme, avec trois victoires lors de leurs trois premières rencontres ; victoire par la marque de 5 à 1 contre le Minnesota United lors du match d’ouverture de la saison, suivie d’un succès de 1 à 0 sur le terrain du LA Galaxy et d’une victoire de 4 à 2 contre le Dynamo de Houston, au Providence Park en Oregon.

En ce moment, l’équipe de Timber Joey trônait en première position de la conférence de l’Ouest. Toutefois, la vie est beaucoup moins rose pour Portland depuis ces trois premiers matchs : en 8 rencontres, c’est seulement 2 victoires pour 3 défaites et 3 matchs nuls.

Cette baisse de régime les a fait glisser au quatrième rang de l’Ouest qu’ils occupent aujourd’hui et au moment d’affronter l’Impact en fin de semaine.

Joueurs à surveiller

Roy Miller

L’international costaricain âgé de 32 ans a joué 125 parties en Major League Soccer au poste de défenseur avec les Red Bulls de New York de 2010 à 2015. En 2016, il retourne jouer dans son pays natal avec le Deportivo Saprissa, avant de revenir aux États-Unis avec les Timbers cette année. Avec les ticos, Miller a inscrit 2 buts en 57 sélections. Lors des 11 premiers matchs de Portland en 2017, il en a débuté 7 en tant que titulaire.

Diego Valeri

C’est le joueur créatif dont les Timbers ne peuvent pas se passer. Les Timbers ont fait de Valeri un des leurs de façon permanente (il était en prêt de Lanùs en Argentine lors de ses 20 premières apparitions avec les Timbers en 2013). Lors de sa première saison dans le circuit Garber, il a remporté le prix du Newcomer of the YearValeri est désormais un cadre de cette organisation avec 42 buts et 46 passes décisives au total.

Fanendo Adi

Débarqué en MLS en tant que joueur désigné en provenance du FC Copenhague au Danemark en 2014, Adi est un des buteurs les plus redoutables de la ligue. Ce qui est encourageant pour lui, c’est qu’il sait garder une très bonne constance dans ses performances depuis son arrivée. Il a joué son 100e match MLS lors du week-end dernier. Lors de ces 100 parties disputées, Adi a inscrit 47 buts, ce qui lui donne presque un ratio d’un but aux deux matchs.

Historique des rencontres

  • 2012 : Montréal 2, Portland 0
  • 2013 : Portland 1, Montréal 2
  • 2014 : Montréal 2, Portland 3
  • 2015 : Montréal 1, Portland 2
  • 2016 : Portland 1, Montréal 1

Les Timbers ont gagné les deux matchs qu’ils ont disputés au Stade Saputo, la victoire de 2-0 de l’Impact à Montréal en 2012 s’étant déroulée au Stade Olympique.

Le Bleu-Blanc-Noir a inscrit 8 buts et en a encaissés 7 contre cet adversaire.


Et si on parlait foot ?

Prenez part au débat sur Twitter : @KanFootClub ou sur la page Facebook de la communauté du Kan Football Club. Contactez nous par courriel à kanfc@afrokanlife.com. Tous nos podcasts, chroniques et exclusivités sur le soccer montréalais sont disponibles sur Stitcher, Player FM, Google Play Music, RZO, iTunes et sur la page kanfootballclub. Merci à notre partenaire miseojeu.

Laisse nous ton commentaire

commentaires