Schweinsteiger ou le retour des vieux en MLS

Bastian Schweinsteiger quitte donc Manchester United et file du côté du Chicago Fire en MLS.

Le milieu de terrain allemand s’inscrit dans une longue tradition de la ligue nord-américaine : l’ancienne gloire européenne qui n’a plus sa place dans des clubs de son standing, la vieille star quoi.

Pourtant les observateurs de la MLS pensaient que c’était chose du passé ! Don Garber dans sa lettre d’avant saison se vantait de l’âge moyen de 25 ans des joueurs désignés. (Pour les nouveaux, les joueurs désignés sont des joueurs dont le salaire ne compte pas sur la masse salariale, comme ça on peut les payer beaucoup plus que les autres. Je résume).

Les retraites simultanées de Lampard, Gerrard, et Drogba (presque), combinées aux arrivées des nouvelles franchises Minnesota et Atlanta sans aucun joueur désigné d’âge avancé a poussé les observateurs à conclure que la nouvelle MLS était arrivée. Une MLS qui ferait la place au joueur désigné d’un nouveau genre : l’inconnu d’Amérique Centrale ou Latine qui viendrait tout déchirer car techniquement c’est quand même un cran en-dessous la MLS, tsé.

Que nenni.

Le Chicago Fire, ce cancre de la ligue, n’a pu résister à l’opportunité d’un champion du monde dans ses rangs. Peu utilisé par José Mourinho, en fait pas du tout, le milieu de terrain allemand était à la recherche d’un nouveau point de chute :”Durant ma carrière, j’ai toujours recherché des opportunités où je pouvais avoir un impact positif et aider à faire quelque chose de grand. Mon départ au Chicago Fire n’est pas différent”. Bah oui c’est ça le rêve américain, apprendre à des joueurs de Chicago comment taper dans un ballon et se faire commenter par Frank Klopas !

Selon les premières informations disponibles Basti aurait signé pour un an avec une deuxième année en option. Et à 32 ans ce n’est pas une si mauvaise décision du Chicago Fire. Facile de lui prédire un destin glorieux à la Robbie Keane / David Villa tant Bastian Schweinsteiger a le talent, l’intelligence et surtout l’éthique de travail nécessaire pour briller dans ses années retraites en MLS.

Il touchera un salaire annuel de 4,5 millions de dollars à Chicago, parce que les nouveaux défis c’est bien. Les poches pleines, c’est mieux.


Et si on parlait foot ?

Prenez part au débat sur Twitter : @KanFootClub ou sur la page Facebook de la communauté du Kan Football Club. Contactez nous par courriel à kanfc@afrokanlife.com. Tous nos podcasts, chroniques et exclusivités sur le soccer montréalais sont disponibles sur Stitcher, Player FMGoogle Play Music, RZOiTunes et sur la page kanfootballclub. Merci à notre partenaire miseojeu.

Laisse nous ton commentaire

commentaires