Sylvia Bongo O. célèbre la Femme par Céline M.

Girls. Women.

Je n’ai pas voulu faire une introduction poussée, juste: “Girls. Women“.

Soit. La Journée Internationale de la Femme, célébrée chaque 8 Mars approche. À cet effet, ma Première Dame, celle de mon cher Gabon a décidé de rendre hommage, en chanson, à toutes les femmes et leur dire qu’elles comptent. Sous la tutelle de sa Fondation, c’est donc ce 2 Mars qu’a été partagée la chanson “Toutes les Femmes Comptent”. Une magnifique oeuvre dans laquelle se mêlent Rap et chanson mais aussi dans laquelle on retrouve des sonorités typiquement Gabonaises – bah oui, charité bien ordonnée commence par soi-même.

Au micro, un collectif de rappeurs assez connus des jeunes Gabonais composé de Styve, Hadji et Syanur – Une perle du Hiphop241-, d’une chanteuse au talent reconnu par ses pairs, Laurianne Ekondo et d’un chanteur a la voix mieilleuse, Isaac John, qui a eu la lourde charge de transmettre de par sa voix, un message en langue vernaculaire. Avec un agencement parfait et un refrain qui joue à merveille le rôle de lien entre chaque couplet, ce titre a tout bon.

Vous nous direz que ce titre fait trop référence à la Femme – Mère alors que toutes les femmes ne le sont pas forcément. On vous répondra que chaque Femme est une Mère et ce, au delà de toutes les difficultés physiologiques rencontrées par certaines d’entre elles.

Lien de téléchargement (légal ne vous inquiétez pas) : Hulkshare – Fondation SBO

Vous pouvez suivre les activités de la Fondation sur Twitter (@fondationsbo) ou bien sur leur site internet (Fondation Sylvia Bongo Ondimba). D’ailleurs sur le site, la Première Dame s’est exprimée par rapport à la Journée Internationale de la Femme autour du thème “Femmes africaines et Leadership”: Lire la Tribune

Bonne journée Jeunes Dames.


Cet article a été rédigé par Céline M.

Bio de Céline: Bloggeuse à temps partiel. Insolente et membre du Plus Size Gang à temps plein. Détentrice d’une vie pleine de tribulations et terne a la fois.

Twitter: @ItsLadyCee

Blog: Le Blog de Lady Cee

Laisse nous ton commentaire

commentaires