Concert-lancement de l’album Petit Bateau de Dakka le 13 mars 2020

36
Concert-lancement de l'album Petit Bateau de Dakka le 13 mars 2020
Les Productions Nuits d’Afrique annoncent le concert-lancement de l’album Petit Bateau de Dakka Dembélé, ambassadeur du reggae africain à Montréal qui aura lieu vendredi le 13 mars 2020 à 20h au Ministère.
Petit Bateau est le premier opus de l’auteur-compositeur-interprète Dakka Dembélé sous étiquette Disques Nuits d’Afrique (Distributions SELECT). La sortie numérique internationale de cet album aura lieu le jour même.

À l’image de ses modèles Alpha Blondy, Tiken Jah Fakoly, Lucky Dube et Kolo Dembélé, la musique de Dakka s’inspire à la fois de son vécu africain et québécois. Cette vision cosmopolite contribue à ancrer sa thématique musicale dans la réalité des enjeux actuels. La chanson-titre Petit Bateau parle de l’immigration clandestine et sensibilise les jeunes africains sur les dangers de prendre la voie maritime ou le désert pour aller en Europe. L’album contient d’autres titres dont les messages portent sur le pouvoir de la jeunesse pour le changement en Afrique, l’interpellation des dirigeants du continent sur la corruption, l’équité, la liberté et la cohésion entre les peuples.

Pour un avant-goût, vous pouvez écouter le Single Petit Bateau  et visionner le Vidéo clip Petit Bateau qui sortent officiellement ce 21 février.
Portées par des mélodies sahéliennes aux influences métissées, elles transportent dans un univers musical qui nous tient en haleine. Les arrangements sont signés par Apotcho Strong et Ons Barnat et le mixage par Guy Kaye. Ces musiciens à la notoriété avérée donnent du galon à cette œuvre musicale et invitent les mélomanes à l’écouter.
D’origine malienne, Dakka est né en Côte-d’Ivoire. Il débute sa carrière avec Youssouf Sangaré et fondent le groupe DakkaGounga qui va se produire sur de nombreuses scènes ivoiriennes et maliennes dans les années 90 et 2000. Très vite, ils choisissent le style reggae et le saupoudrent de sonorités mandingues puisées dans leurs racines culturelles. D’ailleurs, Tiken Jah Fakoly l’encourage à poursuivre sa carrière musicale lors de leur rencontre à Bamako.
Dakka dépose ses valises à Montréal en 2007 et ouvre sa propre cordonnerie, un métier qu’il a appris dans sa jeunesse. Il renoue avec la scène en collaborant avec de nombreux musiciens montréalais, dont Abdoulaye Koné, les Rootsteppers, David Mobio, Namori, Ons Barnat et Solid Ground en 2013.
Le concert-lancement de cet album est un tremplin pour cet artiste d’origine malienne qui avait remporté une Mention spéciale du jury des Syli d’Or en 2015. Avec ce premier opus, Dakka Dembélé est un artiste à suivre sur les scènes musicales nationales et internationales.