Le best-of des pièges à filles de Paris (Part 2)

1681

La fille beaucoup beaucoup plus jeune que vous.

Vous deviez être sacrément désespéré pour avoir envoyé un charme à Misspaprika94 (femme, 18 ans, Choisy-le-Roi)… Après avoir salement rogné sur votre amour-propre, à vous de faire le nécessaire pour qu’elle ne vous dérobe pas le reliquat d’estime de soi qu’il vous reste encore. 

A priori, quelques verres dans un bar quelconque devraient suffire pour arriver à vos fins, mais si la fille est du genre à signer des pétitions contre l’élevage industriel de lamantins névrotiques au Périgord noir, et à installer des bennes à ordure devant l’entrée du Lycée Paul Valéry (XIIe), alors il faut lui faire découvrir le Rosa Bonheur, magnifique repaire à bobos planqué dans les Buttes-Chaumont. Cette gargote propose des cuvées du même acabit que le lait en poudre chinois, et pourtant il y a une liste d’attente pour y entrer. Si le temps s’y prête, prenez un verre à l’extérieur et la magie du lieu aux relents de bal perdu de province opérera. Au passage, n’oubliez pas de taquiner les inconnus en glissant des petites phrases de pour montrer que vous êtes super ouvert et désintéressé alors qu’en réalité vous méprisez cette engeance hipster qui vous environne.

 

La terrasse du Rosa Bonheur

La terrasse du Rosa Bonheur

 

Une autre solution moins prise de tête néanmoins, si en plus d’être un type sans honneur, vous êtes plein aux as, offrez-lui une expérience qu’aucun de ses petits copains de l’UNEF ne pourra se payer: une tequila sunrise au Bar panoramique de l’hôtel Concorde-Lafayette. Au sein de cette structure priapique de 140 m avec une vue sur le tout-Paris, vous pourrez lui raconter tout ce que vous voudrez, elle gobera toutes vos salades d’un air bovin. Il faut dire que vous lui avez accordé là un gros level up en charisme et en importance, et on a beau dire, il y a une part de vénalité en chacun de nous. Vous l’avez clairement prise pour une pute, bravo, vous êtes une sacrée enflure !

 Bar panoramique de l'hôtel Concorde-Lafayette

Bar panoramique de l’hôtel Concorde-Lafayette

 

Toutefois, si la donzelle trouve ces endroit un peu vieux jeu, rassurez-là en lui proposant d’aller au danser au Globo, une pseudo boite à salsa dont la particularité est que n’importe quelle personne prise au hasard sur la piste de danse sera capable vous réciter les noms des 151 premiers Pokémon (et de leur évolutions successives). Peut-être qu’immergée dans le grand de la génération YOLO, elle vous montrera sa culotte en pouffant de rire.

Le Globo

Le Globo