Le best-of des pièges à filles de Paris (Part 2)

0

la MILF

 

 

 

Les petites vieilles à la recherche d’un second souffle sont à la mode. Bravo, pour une fois, vous n’aurez pas à faire trop d’effort mais sachez qu’à ses yeux, vous n’avez pas plus de valeur qu’un steak carrefour oublié dans les rayons « à consommer très rapidement ».  Certainement vexé de votre nouveau statut d’homme-objet, vous vous devez de lui prouver que vous n’êtes pas seulement un chibre sur pattes, mais que vous aussi avez de la bouteille. Tout se résume en un terme : avoir de l’esprit.

 

Dans un premier temps, démolir la déférence induite par votre différence d’âge est un excellent préliminaire. Montrez-lui à la vioque que vous n’avez rien à cirer qu’elle ait 15, 20, 30 ans de plus que vous ! Alors, oui moquez-vous de lui, en l’invitant à un brunch à l’Oisivethé, où s’enchevêtrent les bobines de fil et les bouquins sur le tricot. Qui dit salon de vieux, dit horaires de vieux, mais également soirées troisième âge avec conseils tricot. Si vous amenez ça sur le ton de la plaisanterie et de la subtilité, elle appréciera la petite saillie gratuite.

 

Le tricot-thé

Le tricot-thé

 

 

Dans ce squat qui n’en a que le nom, vous devriez y trouver votre compte. En effet, en gravissant les marches du 59 Rivoli, vous vous rendrez compte de l’immensité de ce lieu qui abrite de nombreux ateliers d’artistes qui ne se sont pas gênés pour s’approprier les décors. Chaque recoin de chaque pièce donne l’impression d’habiter les méandres de l’esprit d’un détraqué. Mais ce ne sont pas tant les œuvres qui vous intéresseront mais plutôt les couloirs étriqués et les nombreux itinéraires proposés qui vous feront retomber en enfance, comme à l’époque où vous kiffiez vous construire une petite cabane dans le salon avec la literie comme toile, et des porte-manteaux comme piliers. Avec votre compagnonne courez dans les couloirs, faites les débiles, jouez à cache-cache en vous planquant dans les décors, et forcez les portes dérobées, pour lui conter fleurette dans la plus grande impudeur.

 

Le 59 Rivoli

Le 59 Rivoli

 

Pour terminer cette journée, pourquoi ne pas tenter La Pagode ? Ce complexe cinéma + jardin asiatique est le summum de la classe, le bon goût dans sa justesse et le chic pas trop ostentatoire. Certes, vous n’êtes pas un dandy, ni un esthète, ou encore mieux une fin de race, mais vous aimez les belles choses, et les femmes d’expérience remarquent ce genre de détails. Certes, il n’y pas là vraiment-là une programmation digne d’un art et essais mais vous trouverez bien un énième long-métrage qui cause pendant trois heures de la guerre du Kosovo. En trois heures, on peut en faire des trucs…

 

Cinéma La Pagode