Les JO 2024 se vivent aussi dans les Terres de Jeux

33

Pour les amoureux de sports et des paysages français, les prochaines années menant aux Jeux olympiques 2024 promettent le plein de bons moments. Alors que le chantier se lance à Paris et que la passation de flamme olympique a été effectuée cet été, l’attente de l’événement sportif ne se fait pas de manière passive. Aux quatre coins de la France, des villes endossent le statut de Terre de Jeux. Quel est ce projet olympique et pourquoi permet-il de valoriser tant le sport que les villes françaises ? 

Que savoir sur les Jeux Olympiques 2024 à Paris ?

Pour la première fois depuis 1000 ans, la flamme olympique prend sa place à Paris. La ville accueille, en effet, les Jeux olympiques à l’été 2024. La passation de flamme entre Tokyo et Paris s’est faite à la cérémonie de clôture des JO 2020, joués pendant les mois d’été 2021. Beaucoup sont unanimes, c’est une chance unique de pouvoir retrouver les Jeux au sein de la capitale française.

Les athlètes sont enthousiastes et le secteur du tourisme peut-être plus encore. Les amoureux du sport, surtout, vont pouvoir profiter de la capitale tout en encourageant leurs sportifs favoris. S’y retrouvent les amoureux du cyclisme, par exemple, qui verront encore se succéder le Tour de France et la compétition internationale. Alaphilippe, par exemple, promet encore une participation au deux, pleine d’ambition.

Les sports collectifs feront la part belle de jeux, le basketball comme le handball déchaînant les passions des Français. Beaucoup d’amateurs des sports se laisseront alors tenter par des paris sur leurs athlètes de prédilection, par exemple sur des plateformes telles que paris en ligne NetBet. Comme toujours, lorsqu’une compétition est sur son territoire, l’enthousiasme déborde. Il est d’autant plus encouragé que, d’ici à l’été 2024, la flamme pour les Jeux olympiques sera entretenue sur tout le territoire.

Qu’est-ce que les Terres de Jeux ?

Afin d’encourager l’amour et la pratique du sport de manière plus prononcée dans les communes et collectivités, les Jeux 2024 s’accompagnent d’un label : Terre de Jeux. Pour l’obtenir, la démarche est des plus simples. L’objectif pour l’organisation, en effet, est de permettre à toutes les collectivités et structures, de n’importe quelle taille et tous les moyens, de bénéficier de ce label. Il leur suffit de remplir un dossier en ligne, avant d’avoir leur réponse sous un délai de quelques semaines. Habituellement, une nouvelle promotion est annoncée chaque mois.

C’est un moyen pour ces structures et collectivités de s’engager dans l’histoire des Jeux olympiques. Certaines villes, qui mettent au cœur de leur développement la pratique sportive, sont particulièrement intéressées par cette labellisation. Elles ne bénéficient pas d’atouts financiers, mais d’un lien privilégié avec les Jeux olympiques 2024. Cela leur apporte, par exemple, l’accès à des informations liées aux Jeux ou des invitations à des challenges. Les collectivités labellisées, en prime, seront les seules considérées lors de la planification du relais de la flamme.

Les avantages de ce label apparaissent ainsi nombreux. Pour beaucoup de collectivités, c’est l’occasion d’attirer le regard des touristes et des amoureux du sport vers leur territoire. Ils organisent d’ailleurs le programme #ExploreTerredeJeux2024 qui valorise des parcours sportifs au sein de ces régions. Ce label, auquel les structures pouvaient s’associer dès 2019, permet en prime d’ouvrir leur territoire aux centres de préparations. Sur le millier de communes et la centaine de fédérations labellisées, 415 sites ont déjà été proposés comme terres de préparation. À l’instar de Dinard, par exemple, à côté de Saint-Malo, qui accueillait les Gallois lors des préparatifs de l’Euro, cette opportunité est bénéfique au bien-être de la ville.

Quelle sont les actions essentielles des Terres de Jeux ?

Si le label Terre de Jeu offre une réelle visibilité aux collectivités et structures qui en bénéficient, ainsi que de nombreux avantages liés à la compétition en 2024, les collectivités doivent toutefois répondre à quelques obligations. Un programme annuel est mis en place par l’organisme Terre de Jeux 2024, proposant des activités et des missions à atteindre. Chaque collectivité soumet ses propres engagements et rassure, chaque année, de son investissement pour le sport, surtout français.

L’essentiel, bien sûr, portera sur l’engagement auprès des valeurs et des ambitions des jeux parisiens. La mentalité des Jeux olympiques, par conséquent, est un point non négociable auquel devront se plier les collectivités. Pour autant, la passion du sport et le respect des individus font partie, dans tous les cas, des engagements de la majorité, si ce n’est l’ensemble, de toutes collectivités. Ces dernières, cependant, devront également s’engager à répondre à des actions élaborées autour de 3 objectifs.

Les actions dépendront de la taille et des moyens dont disposent les structures labellisées Terres de Jeux. Certaines collectivités sont de toute petite taille, quand des fédérations et des régions avec plus de moyens s’engagent aussi dans ce processus. Ces dernières, par conséquent, devront mettre en place des programmes plus développés. Voici les objectifs principaux :

  • partager les émotions du sport et des jeux aux habitants, par exemple en organisant des zones de retransmission des jeux ;
  • encourager le sport dans le quotidien, tel qu’en organisant des séances de sport pour les agents de la collectivité ;
  • participer au développement de la communauté Paris 2024 en désignant un référent qui partagera les informations dans les canaux de communications disponibles, par exemple une newsletter.