Chronique : Montréal, ville de foot ? (prise 2)

Chronique : Montréal, ville de foot ? (prise 2)

En mars 2015, j’écrivais un article, quelques jours après avoir été au stade olympique pour voir le match de Ligue des Champions de la CONCACAF de l’Impact de Montréal face à Pachuca.

J’avais été particulièrement marquée par cette soirée, non seulement à cause du match en lui-même et de ses montagnes russes d’émotions, mais surtout par le nombre de supporteurs qui avaient fait le déplacement au stade olympique, et ce, en pleine tempête de neige. J’avais également été frappée par leur ferveur, leur enthousiasme, leur entrain à l’idée d’assister au match de l’Impact et de supporter le Bleu-blanc-noir.

Des hommes et des femmes de tous horizons, de tous âges, de toutes nationalités, il y avait absolument de tout dans le public. Ce jour-là, je me suis dit que Montréal était doucement entrain de devenir une ville de foot.

Depuis, je me suis rendu compte que l’Impact a connu une véritable montée de popularité, notamment grâce à l’arrivée de Didier Drogba. On en parle plus dans les médias; émissions de radios, articles dans les journaux, reportages télévisés, podcasts et autres. L’Impact est devenu un sujet de discussion et de débat.

Cependant, pour vérifier si l’intérêt pour le foot est vraiment en croissance à Montréal, il ne faut pas se contenter de voir si on en parle dans les médias, il faut aussi prendre en considération le taux d’assistance dans le stade. En effet, même si les ventes de billets de saison sont en hausses, cela ne veut pas nécessairement dire que les détenteurs font systématiquement le déplacement pour voir les matches. Nous en avons eu un bel exemple avec le duel face au Redbull de New York à Montréal qui a enregistré une très faible assistance.

Ainsi, je pense que le match du 22 novembre au Big-O sera un test afin de voir si les supporteurs de l’Impact sont assidus et répondent présents lorsque l’on a besoin d’eux.

« Toronto peut accueillir 30 000 personnes, alors nous allons tenter de les battre dans les gradins aussi. Nous voulons de nouveau remplir le stade pour ce dernier match de l’année à Montréal. Ce sera un autre moment unique impliquant la plus grande rivalité sportive du Canada. » (Richard Legendre, vice-président exécutif de l’Impact de Montréal)

Monsieur Legendre nous lance un défi, c’est à nous de le relever. L’année passée, nous avons été présents lors du parcours historique de l’Impact en Ligue des Champions de la CONCACAF. Cette année, l’Impact est encore entrain de marquer l’histoire en parvenant à se rendre en finale de l’Est. C’est donc à nous de les encourager et de les soutenir tout au long de leur parcours, peu importe son issue finale.

Donnons-nous donc tous rendez-vous au Big-O le 22 novembre pour fièrement supporter le Bleu-blanc-noir!

Pour acheter vos billets, c’est ici!


Et si on parlait foot ?

Prenez part au débat sur Twitter : @KanFootClub ou sur la page Facebook de la communauté du Kan Football Club. Contactez nous par courriel à kanfc@afrokanlife.com. Tous nos podcasts, chroniques et exclusivités sur le soccer montréalais sont disponibles sur Stitcher, Player FMGoogle Play Music, RZOiTunes et sur la page kanfootballclub.Merci à notre partenaire miseojeu.

Laisse nous ton commentaire

commentaires