Afro Inspiration : Marlay J. Hill, artiste musical

Marlay J. Hill, artiste d’origine congolaise, est à la fois auteur, compositeur et interprète. Son style musical est baigné de rythme pop, rock, soul, rumba et blues. À quelques semaines de la sortie de son nouvel EP «  L’Alchimiste vol. 1 : La thérapie », Marlay nous livre quelques confidences…

Parles-nous de tes débuts dans le milieu musical en France? Comment es-tu parvenu à te faire une place et quelles sont les difficultés auxquelles tu as dû faire face?

“J’ai commencé la musique par le rap en fait, avec mon meilleur ami, on s’enregistrait sur cassette, on a appelé notre première maquette « The Red Tape », parce que simplement la cassette sur laquelle figure ces essais était rouge, mais aussi parce que RED signifie pour nous « Realizing Every Dream » (Réaliser chaque rêve).

Puis l’écoute de l’album « Parce qu’on vient de loin » de Corneille a été pour moi, une vraie révélation, c’est de là que j’ai décidé de raconter ma propre histoire et que j’ai commencé à faire des scènes ,rencontrer des gens, dont Dominique Vilmot, Michael Lemus, Bruno Rico, qui m’ont donné confiance en moi ,M-town (Merouan) avec qui je fais mes armes, qui m’a beaucoup aidé, et plus récemment Yann qui est un peu mon âme sœur musicale et qui a su trouver les bonnes mélodies pour accompagner mes maux !

Et là justement se trouve la difficulté, rencontrer les bonnes personnes, je  pense malheureusement que la musique c’est 30% de talent et 70% de chance ! Quand ton répertoire est vide, tu rames comme je le fais et  vraiment les contacts c’est ce qu’il y a de plus difficile à avoir parfois.”

Avant de te lancer dans l’écriture d’une chanson, où trouves-tu ton inspiration?  Est-ce du vécu ou plutôt de l’abstrait?

“En fait, je ne me pose pas en me disant : « je vais écrire ». Ça doit venir tout seul, c’est pour ça que je suis toujours en panique de ne plus avoir de batterie dans mon téléphone, parce que j’écris souvent mes idées et enregistre avec ! C’est aussi pour ça que j’en ai deux [rires]!

Donc l’inspiration me vient essentiellement de mon vécu pour ce volume 1 de l’EP, qui est en fait une espèce de psychanalyse, parce que je n’y parle que d’amour et de l’Afrique. Des vraies choses que j’ai vécu et j’avais besoin d’en parler, donc plutôt que de voir un psy, la musique a été là…

Pour le volume 2, que j’écris déjà l’approche est différente, je me porte plus vers l’avenir, à travers des styles qui ont bercé ma vie : la rumba, le hip hop et toujours ce petit côté pop !”

Compte tenu des différents rythmes musicaux avec lesquels tu composes tes morceaux, quels seront les rythmes dominants dans L’alchimiste Vol. 1 ?

“On est un peu plus sur de la pop soul. Je dis pop par rapport aux thèmes que j’y aborde et le rythme que je prends, et la soul pour la source de mes chansons, aussi douces ou rythmés qu’elles soient, elles sont écrites avec douleur, parce que pour moi la soul c’est d’abord un vécu, c’est chanter ses cicatrices !”

Peut-on s’attendre à des collaborations avec d’autres artistes ? Si oui, lesquels?

“Pour ce premier volume, je l’ai entamé avec pleins d’idées de collaborations, de Laure Milan, Koshon en passant par Alexia ou encore Gage, puis à force d’écrire et composer, je me suis rendu compte que ces morceaux étaient bien trop personnel pour que quelqu’un d’autre s’exprime dessus, j’avais besoin de porter seul ma croix pour cette fois-ci. Donc non, aucune collaboration, mais sur le volume 2, j’y compte bien, avec un grand nom du hip hop également, d’ailleurs !”

Quels sont les prochaines dates et lieux de tes performances pour des showcases?

“Je serai le 16 juin à Villeneuve le Roi ( Val de Marne 94 ) , le 21 juin pour Orange France , en octobre j’ai mon premier concert à Brooklyn (New York) et bien sûr un showcase pour la sortie de l’EP dont je donnerai prochainement la date !”

Quel est ton lounge/bar préféré dans la capitale?

“J’ai un petit coin que j’adore à Paris, il s’agit du Downtown Café dans le 11ème arrondissement, on est là bas comme à la maison, il y a de la bonne soul/funk et une nourriture afro/caribéenne parfaite ! On y chante des fois ! Un petit coin de Paradis !”

Un message pour les lecteurs d’Afrokanlife?

“J’espère sincèrement que vous allez prendre le temps de me découvrir et être nombreux à mes concerts, Life Is Good ! ”

Ne manquez pas la sortie de « L’Alchimiste vol. 1 : La thérapie » prévu le 28 Mai 2012.

Suivez l’actualité de Marlay via les réseaux sociaux :

Twitter : www.twitter.com/marlay

Facebook : www.facebook.com/MarlayJHill

Laisse nous ton commentaire

commentaires

8 COMMENTS

  1. Bravo Marlay ! Je ne sais pas si je pourrai être présente avec toi pour les prochains concerts mais tu sais à quel point je te soutiens et serai toujours là par la pensée !!! Tu pourras toujours compter sur moi ! Je t'adore ! Continue comme ça !!!

  2. J'ai découvert Marlay il y a deux ans je crois maintenant, ce que je peux dire c'est que je ne suis pas dessue de cette découverte, c'est un artiste talentueux, il écrit de très belle chansons, mais il chante aussi très bien que se sois en Français ou Anglais avec un très jolie timbre de voix ! De plus c'est une personne simple et généreuse !

    Je lui souhaite de réussir dans son parcourt il le mérite car c'est un bosseur passionner !

  3. Marlay c'est juste le meilleur ! Croyez moi ! Il est en Or, c'est juste un talent sur pieds ! Il chante avec son coeur, ses paroles sont tellement vrais ! Je crois en lui, il réussirat j'en suis certaine ! <3

Comments are closed.