Sur internet, il circule de nombreux écrits satiriques et violents. En voici sur le gala des enfoirés  (de l’évasion fiscale). Qu’en pensez-vous ?

Grand gala des enfoirés entrées gratuites – Privé

Le cas Emmanuelle Béart est intéressant : elle manifeste en France pour encourager les Français à accueillir et nourrir les “sans papiers”, puis retourne en Suisse, tranquillement. Belle enfoirée !

L’affreux Florent Pagny vit en Argentine, refuse de payer ses impôts en France, est connu par tous ses amis pour être un joyeux fêtard et un panier percé, mais il vient donner des leçons de générosité aux français avec le Concert des Enfoirés. Bel enfoiré, en effet.

Le cas Noah est passionnant, il vit aux USA, vient en France faire la promotion de son dernier album, encaisse ses royalties grâce à ses admirateurs béats qui l’élisent régulièrement ” Français le plus populaire de l’année “, et ne repart jamais aux USA sans vomir sa haine. Et refuse de payer un redressement de plus de 500 000 €.

« Depuis quinze ans, les services de Bercy reprochent à Yannick Noah d’avoir continué à résider majoritairement en France en 1993 et 1994 où, selon le Canard enchaîné, il possédait 17 comptes bancaires, alors qu’il s’était fait domicilier en Suisse. Le fisc l’a condamné à verser 1.037.827 euros d’amendes, une somme finalement ramenée quelques années suivantes à 500.000 euros, après déductions fiscales et retrait d’une amende pour mauvaise foi», rappelle Le Journal l’Expansion.

Pourquoi osent-ils donner des leçons ? Se montrer en public ? Parce que cela continue de leur rapporter de l’argent ! Profiter des pauvres gens naïfs non informés, leur permet de se faire de l’argent sur leur dos. De beaux enfoirés ! A la veille d’une grande période d’austérité et un plan de rigueur pour la France, on peut trouver utile de connaître la liste, très incomplète, fournie par le Nouvel Observateur, (n° 2359 du 21 Janvier 2010), des personnalités qui ont choisi de fuir fiscalement leur pays pour s’installer soit en Suisse, soit dans un autre paradis fiscal.

S’ils l’ont fait en toute légalité : achat dune résidence en Suisse, séjour inférieur à 6 mois sur le sol français, etc, pourquoi certains d’entre eux continuent-ils à s’immiscer dans la vie politique française, participant activement aux campagnes électorales, soutenant tel ou tel candidat, pire encore, officiellement investis par l’État pour représenter la France à l’étranger, comme c’est le cas d’Alain Delon, parrain officiel du pavillon français à l’Exposition Universelle de Shanghai. Pour faire croire qu’ils sont toujours français.

Parmi les plus actifs dans ce domaine, citons : Alain Delon – Johnny Hallyday – Charles Aznavour – Patricia Kaas – Daniel Auteuil – Emmanuelle Béart – Marc Levy – Michel Houellebecq – Alain Prost – Jean Alesi – Richard Virenque – Guy Forget – Richard Gasquet – Henri Leconte – Amélie Mauresmo – Gaël Monfils – Cédric Pioline – Jo-Wilfried Tsonga

Ils payent tous leurs impôts réduits en Suisse. Là-bas, ils ne contribuent pas au CMU et aux allocations sociales pour les immigrés, ils ne risquent même pas de les côtoyer. Encore plus grave, des personnalités connues qui exercent actuellement, ou ont exercé récemment, un pouvoir politique économique ou financier en France parmi eux : Antoine Zacharias (Vinci), Claude Berda (AB groupe, TF1), Daniel Hechter (couturier), Jean-Louis David (salons de coiffure, cosmétiques).

Enfin, les rentiers et les héritiers dont les fortunes ont été créées en France, avec le soutien de centaines de milliers d’ouvriers français comme Eric Peugeot, Jean Taittinger (PDG de la société du Louvre), ancien ministre de la justice et député de la Marne , Philippe Hersant (patron de presse du Groupe Hersant), Corinne Bouygues (héritière de la fortune Bouygues). Les familles : Defforey (Carrefour). – Mulliez (Auchan) – Halley (Promodès). Tous résident à Genève ou dans ses environs.

Que tous ces gens qui n’aiment pas fiscalement la France, la quittent et l’oublient définitivement, qu’ils n’en profitent plus pour venir s’y faire soigner, à nos frais. Nous les pauvres petits Français nous serrons notre ceinture !!! Nous proposons de boycotter les concerts, les disques, les livres de tous ceux qui ne participeront pas à l’effort de solidarité nationale.  Aux médias, nous demandons de ne plus offrir de tribunes pour la promotion des films, des disques, de cesser le sponsoring aux sportifs exilés.

Aux députés nous demandons d’étudier un projet loi pour qu’il ne soit plus possible à un évadé fiscal, de venir se faire soigner dans un hôpital public français, ni représenter officiellement la France à l’étranger, et surtout que leurs prochains revenus en France soient taxés directement à la source (immédiatement avant recettes), sans aucun dégrèvement… et que soit mise en place une procédure de déchéance de nationalité française pour celles et ceux qui se soustrairaient à leurs devoirs de solidarité citoyenne !!

Vous pensez que c’est légitime ? Reste à trouver le député qui aura le temps ou le courage de présenter ce texte…

3 COMMENTS

  1. Si c'est vrai c'est choquant! Que chacun paie sa juste part d'impôt!

  2. Quelle tristesse! Et dire que malgré la campagne présidentielle peu de candidat aborde cette question qui portant pourrait régler bien des problèmes! Merci pour ces révélations

    • Si l\’on réalisait l\’ampleur de l\’évasion fiscale, que ce soit en France ou ailleurs, les citoyens ne se demanderaient plus pourquoi les riches deviennent plus riches et les pauvres deviennent plus pauvres :/

Comments are closed.