La MLS en Libertadores
Crédit photo: elfutbolguru.com

La Fédération uruguayenne de football (AUF) est sous contrôle temporaire de la FIFA depuis quelques mois. Face à des crise internes, un comité a été créé par la FIFA a comme objectif de remettre de l’ordre d’ici le début de l’année 2019 après la démission surprise du président Wilmar Valdez.

Par contre, la situation ne semble pas s’améliorer assez rapidement. Tout semble donc indiquer que la suspension de la Fédération de l’Uruguay ne pourra pas être évitée.

Conséquemment, les clubs uruguayens comme les légendaires Peñarol ou Club Nacional de Football risquent l’exclusion des éditions 2019 de la Copa Libertadores et de Copa Sudamericana. 

Selon Alejandro Balbi, membre uruguayen de la Commission des Acteurs du Football de la FIFA, la CONMEBOL aurait prévu contacter la Major League Soccer pour remplacer les clubs de l’Uruguay dès la saison 2019. 

Combien de places sont en jeu?

En Libertadores, 2 clubs sont automatiquement qualifiés pour les phases de groupe alors que 2 clubs supplémentaires doivent passer par les phases éliminatoires. Alors qu’en Copa Sudamericana, 4 autres clubs uruguayens devraient en principe y participer.

Et jusqu’à tout récemment, Miami était même considéré comme ville hôte pour le match retour de la Finale 2018 de la Copa Libertadores…

Bref, la possibilité de voir des clubs de la MLS en Libertadores revient sans cesse dans l’actualité…


Et si on parlait foot ?

Prenez part au débat sur Twitter : @KanFootClub ou sur la page Facebook de la communauté du Kan Football Club. Contactez nous par courriel à kanfc@afrokanlife.com. Tous nos podcasts, chroniques et exclusivités sur le soccer montréalais sont disponibles sur Stitcher, Player FMGoogle Play Music, RZOiTunes et sur la page kanfootballclub.