Ligue des Champions : tour d’horizon des 1/8eme de finales

Ligue des Champions 1/8eme de finale

Ça y est c’est fait ! Après le tirage au sort de la Coupe du Monde, tout le monde attendait celui des 1/8 de finale de la prestigieuse Ligue des Champions. Cette année encore plus, tout le monde s’accorde à dire que la compétition est relativement serrée. On aura sans doute une pensée pour le club de Turin qui s’est fait sortir lors la phase de poule par Galatasaray après un match joué puis rejoué dans des conditions apocalyptiques. À part ce petit accident de la route, tous les favoris sont présents ce qui nous a donné quelques duels extraordinaires avec quelques millions d’euros de chaque côté des terrains et aussi des affiches moins glamour, mais avec autant d’intérêt. Petit tour d’horizon de ces 1/8eme de finale

Manchester City-Barcelone

Tout le monde en rêvait, l’UEFA l’a fait ! En effet, les deux équipes les plus prolifiques (avec le Réal Madrid) vont se rencontrer pour un duel qui restera à coups surs dans les mémoires. Cette année, Manchester City est capable de tout, perdre à Aston Villa 3-2 ou écraser Arsenal 6-3. Les citizens ont deux visages, l’un un peu timoré hors de leurs bases et l’autre carrément fou à domicile où ils plantent en moyenne 3 buts par match à leurs adversaires. Autant vous dire que le match aller est à ne manquer sous aucun prétexte. D’autant plus que le FC Barcelone pourra à nouveau compter sur un certain Lionel Messi qui en pleine possession de ses moyens peut changer la donne. Voilà autant d’arguments qui rendent ce match indécis sur l’issue finale. Cependant, je pense qu’il y a un petit avantage pour la Barça qui a l’habitude de ces joutes européennes.

Arsenal-Bayern Munich

Certains disent et si c’était l’année d’Arsenal pour enfin gagner un trophée majeur  que ce soit la FA CUP, le championnat EPL ou la LIGUE DES CHAMPIONS ? A ces gens là je répondrai que la montagne qui se dresse devant eux est quasi insurmontable tant ce Bayern rejette une assurance et force collective impressionnante. Toujours invaincu dans ce championnat (14 victoires, 2 nuls) le Bayern risque bien d’accrocher un 5e trophée cette saison avec le Championnat du monde des clubs. Mais ce n’est pas tout le Bayern cette année possède également un banc d’une profondeur sans égal dans le monde. Ces joueurs sont interchangeables à tout moment et dans n’importe quelle circonstance. Cependant, le football reste le football et heureusement tout n’est pas joué d’avance, d’autant plus qu’Arsenal cette année peut se targuer d’avoir l’un des plus beaux jeux collectifs de la planète. Ce match va opposer deux équipes aux styles différents, mais tout aussi attrayants. Avantage Bayern, car le retour se jouera en Bavière.

Milan-Atlético Madrid

Voici peut-être le match le plus intéressant de ces huitièmes de finale de la Ligue des Champions. En effet, nous avons ici deux clubs avec des courbes de forme complètement inversées. L’Atlético est devenu le dauphin du Barça en liga. C’est une équipe qui fait peur, son collectif est bien huilé, sa défense est rodée et son attaque est en feu. De l’autre côté, nous avons le Milan AC, qui n’est plus ce qu’il était. 10e au classement de la Série A, qui n’a plus aucune chance d’accéder à la Ligue des Champions en championnat, mais qui reste capable d’exploits retentissants. N’oubliez pas que l’année dernière le Milan AC avait réussi à battre le FC Barcelone 2-0 au match aller avant de s’écrouler au Camp Nou. Le Milan AC reste le Milan AC dans les grandes compétitions. Affaire à suivre…

Les rencontres (a priori) déséquilibrées

Les 1/8eme de finale nous offrent toujours deux grosses affiches et des mêmes matchs un peu moins glamour et surtout apparemment déséquilibrés. Ces matchs concernent les confrontations suivantes :

Man United-Olympiakos.

Ceci étant dit Manchester United connait peut-être sa pire saison depuis 20 ans et ils sont très friables cette année. Alors attention à ne pas sombrer dans l’enfer grec.

Zénith Saint Pétersbourg-Dortmund.

Là, pour le coup une surprise dans ce match serait vraiment incroyable tant le Zénith n’a rien montré depuis le début de la compétition allant même jusqu’à se faire corriger par l’Austria de Vienne 4-1 en phase de poule. On ne voir pas comment Dortmund pourrait se faire éliminer.

Shalke 04— Réal Madrid.

Il en est de même pour la machine Réal Madrid en Ligue des Champions. Une des rares équipes à être restée invaincue en phase de poule, ils ont montré une sérénité déconcertante surtout dans leur double confrontation face à la Juventus de Turin. Enfin ils ont un potentiel offensif qui ne fera qu’une bouchée de l’arrière garde allemande.

Bayer Leverkusen-PSG.

Si le PSG veut s’imposer comme un grand d’Europe, il va devoir bien négocier ce match contre le Bayer Leverkusen actuellement second de Bundesliga derrière l’intouchable Bayern. Peu d’informations sur ce Bayer là, hormis que c’est une équipe jeune avec un grand attaquant tant par la taille que le talent (Stephane Kieslling) et un entraineur (Samy Hippia) aux méthodes convaincantes et avec une expérience du haut niveau en tant que joueur non négligeable. Cependant, la force collective du PSG et leurs individualités extraordinaires devraient faire la différence et envoyer le PSG en ¼ de finale de la Ligue des Champions

Chelsea-Galatasaray :

ATTENTION DANGER ! En effet, il ne faudrait pas que Chelsea néglige cette équipe turque qui ne cesse d’impressionner ces dernières années en ligue des Champions. Avec un recrutement de feu, une attaque à faire pâlir n’importe quelle équipe d’Europe et un public qui n’a certainement pas d’égal dans le monde, le Galatasaray FC pourrait donner du fil à retordre au Blues de José Mourinho. En plus, Chelsea a cette année des résultats en dents de scie (ils viennent de se faire éliminer par West Ham en coupe d’Angleterre), alors gardons un œil sur ce match.

Laisse nous ton commentaire

commentaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here