Crédit: Impact de Montréal

Cinquième victoire de la saison pour le Bleu-blanc-noir

Un onze offensif fut aligné par Rémi Garde au Stade Saputo ce mercredi. Même défense que face à Dallas, c’est cependant l’ajout d’un électron libre au détriment d’un milieu relayeur qui est le plus marquant. C’est donc la titularisation de Vargas, en 10 et le retour de Piatti et Edwards dans les couloirs.

Un début de match de haute intensité pour les montréalais qui y vont de plusieurs vagues offensives. Au bout de seulement 4 minutes de jeu, Taider obtient un penalty sur un débordement. Nacho le transforme sans soucis, 1/0. Un match de plus en plus tranquille jusqu’à la 55e où le défenseur d’Orlando redirige le centre de Lovitz dans son propre but. C’est seulement à la 92e minute que Piatti va s’offrir un festival pour marquer son deuxième du match. Victoire de 3/0 pour l’Impact de Montréal.

La météo IMFC:
  • Bush:

Un jeu blanc bien mérité pour le portier américain. Plusieurs arrêts en deuxième mi-temps empêche Orlando de revenir dans le match.

  • Lovitz:

Prestation correcte pour le défenseur gauche. Il amène le deuxième but des siens, mais n’est pas assez solide défensivement.

  • Duvall:

Match difficile pour lui. Se fait malmener défensivement et apporte rien du côté de l’attaque. Il se sera au moins donné tout le long du match.

  • Camacho:

Match sans erreur cette fois-ci, semble montrer une belle chimie avec Fanni. Continue de montrer son talent balle au pied et en relance. Doit toutefois faire attention à son jeu aérien.

  • Fanni:

Fanni nous a fait du Fanni, tout simplement.

  • Piette:

Un autre match exemplaire pour le numéro 6 de l’Impact. Montre plus d’implication quand il est accompagné Taider en milieu défensif.

  • Taider:

Quand l’algérien se concentre à distribuer des bons ballons et à  ne pas en faire trop, il est phénoménal. Partout sur le terrain, tous les ballons passent par ses pieds. Manque de finition en fin de match lorsqu’il tombe en duel avec le gardien adverse. Obtient un penalty très important en début de match.

  • Vargas:

Joue seulement 34 minutes, sort dû à une gêne physique. Montre quelques bonnes actions, moins invisible que lors des deux derniers matchs, mais n’est pas encore assez impliqué.

  • Edwards:

Montre encore beaucoup d’envie, mais n’a pas vraiment de réussite dans ce qu’il entreprend. On veut le voir plus tranchant.

  • Piatti:

Passe plus le ballon, dribble moins et joue simplement. Marque deux buts dont un très beau.

  • Mancosu:

Ses courses sont importantes, mais n’a pas l’influence qu’il devrait avoir à la pointe de l’attaque. On veut le Mancosu de 2016 qui était décisif sur toutes ses chances.

Les remplaçants:
  • Krolicki:

Comme à son habitude, il fait sa partie du travail, mais n’en fait pas plus.

  • Silva:

Son manque de confiance se fait ressentir à chaque touché de balle. Amène une certaine fraîcheur à droite. Manque une belle chance de marquer son premier but sous les couleurs montréalaises.

  • Raitala:

Entrée réussite. Il fait beaucoup de bien à gauche où Piatti ne faisait plus trop les efforts.

Temps forts IMFC VS ORL

 

Prochain match 23 juin @ Orlando