C’est peut-être mal vu de ” supporter ” le Toronto FC en tant que joueur de l’Impact, mais est-ce si grave que ça?

La bonne réponse est toute simple, mais en même temps complexe : oui et non. Thomas Meilleur-Giguère comme tout bon fan du ballon rond est probablement posé dans un sofa confortable, dans un hôtel ou un AirBnb à Ottawa.

Prété au Fury d’Ottawa en USL, le gradué de l’académie de l’Impact de Montréal cherche à jouer des minutes professionnelles où il peut les trouver. Mais il n’oublie jamais son but ultime : jouer en MLS.

Le voilà en train de regarder le match aller de la finale de ligue des champions CONCACAF entre Club Deportivo Chivas Guadalajara et le Toronto FC.

Mené 1-0 au BMO Field, les méchants Reds se battent pour revenir dans le match grâce à Jonathan Osorio.

Ensuite vient le tweet qui a mis le feu.

Pourquoi ce qu’a fait le jeune Thomas Meilleur-Giguère manquait de “tact” , si vous me permettez d’utiliser ce mot? Il ne méritait pas de faire fustiger comme un malpropre. La violence de certaines réponses sur twitter semblait aller au-delà du nécessaire.

Oui c’est grave Thomas

En tant que porte-parole de l’Impact, même si tu es en prêt à Ottawa, ta communication est importante et sera toujours mise sous la loupe. Je pense que tu l’as réalisé assez rapidement.

Mais ce n’est pas si grave que ça. Je doute fort qu’on va trouver un garde-robe rempli de maillots à l’effigie du Toronto FC, Danny DiChio et une réplique de la coupe MLS 2017 remportée par lesdits clowns.

Ton tweet était clairement un support d’un club MLS qui se bat contre un club Liga MX pour devenir maître de la CONCACAF et aller participer à la coupe du monde des clubs. Ton tweet était un support à un homologue dans le programme de l’Équipe Nationale Canadienne, Jonathan Osorio, un exemple de persévérance dans un club assez bordélique jusqu’à l’arrivée de Giovinco et co.

Non ce n’est pas grave Thomas

Un joueur de l’Impact n’a aucune obligation de détester le club rival sur twitter et dans les médias. C’est son choix de s’exprimer comme il veut tout en comprenant les conséquences. C’est sur le terrain que le joueur va montrer sa hargne et son envie de détruire l’adversaire que tout le monde déteste.

Mais la violence dans la réaction du compte twitter Ultras était grave à mon avis. Le #mercenaire a totalement enlevé crédibilité à un message qui était plus que valide.

Est-ce que c’était nécessaire de le traiter de mercenaire?

Les Ultras Montréal ne sont pas des moutons qui mangent le gazon du positivisme et ce rôle est important.  Mais en quoi est-ce que Meilleure-Giguère est devenu mercenaire?

On efface 5 ans de vie avec l’Impact de Montréal parce que le jeune Thomas a supporté un club MLS qui s’avère être le Toronto FC? 

Il cache très bien son statut de mercenaire sur ce but

via GIPHY

Mais l’odeur persiste selon certains.

Tout est pardonné?

Je comprend l’esprit des Ultras Montréal afin de protéger l’ADN de la rivalité et même du club afin de continuer d’animer les foules et le stade. Oui, les rivalités sont une partie intégrale d’une culture foot.

Mais Thomas Meilleur-Giguère , 20 ans, est loin d’être mercenaire. Il a le droit de pécher et a le droit de supporter la MLS en CONCACAF même si c’est le Toronto FC. Il subira les conséquences mais à quel prix?


Tu supportes comme ça

✅ PATREON KAN FC : https://goo.gl/K25j1H

Tu magasines la

✅ TROP DE POUTINE : https://goo.gl/K25j1H

Tu écoutes ici

✅ SPREAKER : goo.gl/R9Q7Pw
✅ SOUNDCLOUD : goo.gl/kAsujX
✅ iTunes : goo.gl/e9MXcV

Tu t’abonnes ici

✅ FACEBOOK : https://goo.gl/E7fsZT
✅ TWITTER : https://goo.gl/KB41iB
✅ INSTAGRAM : https://goo.gl/enyDsx