Tour d’horizon des nouvelles de la MLS autour de la 24e semaine d’activité.

Le Toronto FC a fait un grand coup à la limite du Mercato avec la signature du Panaméen Armando Cooper. Le milieu de terrain sera en prêt avec le club torontois et ceux-ci pourront compter sur les services du joueur qui compte plus de 74 titularisations en équipe nationale.

Juste pour mettre encore plus d’emphase sur la défaite de l’Impact ce samedi, la victoire du Fire de Chicago mettait fin à probablement la plus grande disette sur la route de l’histoire de la MLS. En effet, cela faisait plus de 36 matchs à l’extérieur que Chicago n’avait pas gagné dans le circuit Garber.

Du côté des rumeurs, Cyle Larin a fait couler beaucoup d’encre.  Il semblerait que plus de 7 équipes auraient déposé des offres à la MLS pour obtenir les services du jeune attaquant canadien. Bien hâte de voir où il aboutira. Pour l’instant, on devra attendre le mois de janvier pour en savoir plus.

Selon les gars d’Extra time radio, Nicolas Lodeiro serait le prochain joueur à changer la dynamique de son équipe pour leur permettre de faire les séries. Les Américains y vont même jusqu’à dire qu’il pourrait avoir un effet aussi grand sur sont équipe que l’arrivée de Didier Drogba avec #IMFC et même aussi grande que Gonzalo Federico Higuain avec Columbus qui avait marqué 11 buts et fournit 5 passes décisives à ses 13 premières rencontres. Jusqu’ici, Lodeiro qu’on aurait pu voir à Montréal a cumulé 1 but et 4 passes décisives en 360 minutes.

Grâce à un doublé contre l’Impact de Montréal la semaine dernière, Bradley Wright-Phillips est devenu le buteur le plus prolifique dans l’histoire des Red Bulls de New York. Âgé seulement de 31 ans, gageons que le joueur formé à Manchester City enfilera plus de buts que ses 65 en 113 rencontres en MLS. Notons qu’en deuxième position de ce palmarès se trouve Juan Pablo Angel avec 62 buts et en troisième position le français Thierry Henry avec 52 réalisations.

La MLS a dévoilé il y a quelques jours qui était le joueur qui vendait le plus de maillots à travers la ligue et c’est avec beaucoup de surprise que j’ai vu le nom de l’italien Andrea Pirlo trôner au sommet du lot. Clint Dempsey, le joueur avec le plus de maillots vendus l’an dernier, se situe tout juste derrière. David Villa et Steven Gerrard quant à eux sont dans le top 5. L’intrus du top 5 est l’américain Jordan Morris, recrue dans le circuit Garber, qui prend le 4e rang. Didier Drogba est le représentant le mieux placé de l’impact de Montréal avec le 7e rang des meilleurs vendeurs de maillots en MLS.

Un article intéressant de JDPower faisait l’étalage de la démographie des partisans de sport en Amérique du Nord et l’une des caractéristiques des partisans les plus frappantes est le % des genres des amateurs de sport. On observe que c’est en MLS que les femmes composent la plus grande part d’amateur avec un taux de 47.2 %, alors que pour le MLB on atteint 46.5 %, la NFL 43.2 %, la NHL 40.8 % et la NBA à 37 %. À la vue de ces chiffres, on peut conclure que les autres grandes ligues attirent en général moins les femmes et spécialement dans les gradins.

Landon Donavan poursuivra sa carrière au niveau sportif, mais cette fois-ci comme entraîneur. En effet, le recordman de plusieurs marques en MLS a commencé sa formation dans les dernières semaines pour devenir entraîneur. Sera-t-il le prochain « coach » du LA Galaxy? Tous s’entendent, dans les couloirs de la MLS, que l’américain pourra être le remplaçant parfait de Bruce Arena qui en est à sa 20e saison en MLS comme entraîneur-chef.

Ce dimanche, le CenturyLink Field, domicile des Sounders de Seattle, accueillait les Timbers de Portland lors d’un match des plus important, alors que deux rivaux directs s’affrontaient dans la course aux séries. Bien que le match était des plus importants, le pilote des Timbers, Caleb Porter, a décidé de ne pas intégrer dans son alignement de départ Fanendo Adi qui fut un rouage très important dans la conquête du championnat en automne dernier et l’actuel 5e meilleur buteur cette saison. C’est le bon vieux Jack Mac qui a eu le départ ce jour-là. Porter a répondu aux journalistes en leur disant qu’il ne voulait pas parler des raisons du non-départ d’Adi et qu’il avait certainement une raison, mais qu’il préférait garder ça à l’intérieur de son équipe. Il y a définitivement anguille sous roche.

Fred Lopo

Suivez-moi sur Twitter : https://twitter.com/LAkanfc

Laisse nous ton commentaire

commentaires