Aïssa Maïga à l’honneur au 30e Festival international de cinéma Vues d’Afrique !

Aïssa Maïga à l’honneur au 30e Festival international de cinéma Vues d’Afrique !

Le 30e Festival international du cinéma Vues d’Afrique remettra le prix Hommage du Conseil international des Radios et télévisions d’expression françaises (CIRTEF) à l’actrice Aïssa Maïga. C’est Maka Kotto, ministre de la culture du Québec qui lui remettra son prix remis par le festival. « Je suis particulièrement heureux que Maïssa ait accepté notre invitation à venir souligner ce 30e anniversaire de Vues d’Afrique. Aïssa est une comédienne qui s’impose en France non seulement dans des rôles « sur mesure », en tant qu’exotique de service, mais comme personnage en soi. » a déclaré Gérard Le Chêne, président directeur général international de Vues d’Afrique International.

Aïssa Maïga
Crédit Photos © Studio Harcourt Paris (juin, 2013)

Née au Sénégal d’un père Malien et d’une mère Sénégalo-gambienne, Aïssa Maïga passe les quatre premières années de sa vie à Dakar avant de s’installer à Paris. Après ses études de théâtre, elle obtient un premier rôle au cinéma en 1997 dans Saraka Bo de Denis Amar, aux côtés d’Yvan Attal. Puis Aïssa Maïga travaille avec des réalisateurs prestigieux comme Michael Haneke (Code Inconnu, Caché) ou Claude Berri (L’un reste, l’autre part). Le grand public la découvre grâce à son rôle dans Les Poupées russes de Cédric Klapisch, aux côtés de Romain Duris. En 2006, elle joue dans Bamako de Abderrahmane Sissako qui lui vaut une nomination aux César dans la catégorie meilleur espoir féminin.

Depuis, elle a tourné dans plusieurs films pour le cinéma, dont Prête-moi ta main d’Eric Lartigau, Bianco E Nero de Cristina Comencini, Ensemble c’est trop de Léa Fazer, L’Avocat de Cédric Anger, Sur la piste du Marsupilami d’Alain Chabat et pour la télévision dont récemment Toussaint Louverture de Philippe Niang, fiction qui reconstitue la vie de ce grand personnage au lieu…de cet esclave en Haïti, devenu général de l’armée française et gouverneur de Saint Domingue. Elle a aussi joué au théâtre, notamment dans la pièce Les Grandes Personnes de Marie NDiaye, mise en scène par Christophe Perton au Théâtre National de la Colline.

En 2013, elle était à l’affiche du film d’Alain Gomis, Aujourd’hui (Lauréat de l’Étalon d’Or de Yennenga du Fespaco). Ce qui lui vaut une nomination dans la catégorie second rôle féminin à la 1re Cérémonie des trophées francophones du cinéma tenue à Dakar le 29 juin 2013 et diffusée sur TV5 Monde. Elle est au générique de l’adaptation cinématographique de L’Écume des jours signée Michel Gondry et a prêté sa voix au personnage d’Aya de Yopougon, film d’animation réalisé par Marguerite Abouet et Clément Oubrerie, d’après la bande dessinée éponyme. En janvier 2014 elle sera à l’affiche de la comédie romantique Prêt à tout de Nicolas Cuche, avec Max Boublil.

PRET A TOUT – Bande annonce officielle (2014)

http://www.youtube.com/watch?v=7dmRvUeAG78 

Le 30e Festival international de cinéma Vues d’Afrique se tiendra du 25 avril au 4 mai 2014 à Montréal, Québec et Ottawa.

http://www.vuesdafrique.com/

Laisse nous ton commentaire

commentaires