Est-ce que TWENTIES est la réponse des femmes noires à GIRLS ?

Est-ce que «TWENTIES» est la réponse des femmes noires à « GIRLS »?

TWENTIES est produit par la compagnie de Queen Latifah Falvor Unit. Le show relate la vie de  3 filles noires, dans la vingtaine, qui essaient de mettre leur vie en place.

À qui nous devons cette idée ? À Lena Waithe. La rédactrice productrice qui s’est fait un nom grâce aux projets  Hello Cupid and Sh*t Black Girls Say continue de créer des opportunités d’expression pour les femmes noires.

Lena Waithe Twenties
Lena Waithe Twenties

Alors que la série Girls a été pointée du doigt pour son casting peu représentatif de la réalité new-yorkaise, TWENTIES apparait comme un contre-pied parfait au show de Lena Dunham.  Après avoir travaillé pour Nickledeon, la fille de Chicago poursuit ses efforts cinématographiques avec son film Dear White People ce n’est pas la première que Lena Waithe endosse le costume de porte-parole des femmes noires.

Dans une entrevue accordée à Shadow and Act elle révèle les motivations de son projet :

Je n’ai pas écrit ce pilote, car je ne me voyais pas à la télévision. Je l’ai écrit, car c’était une histoire que j’avais besoin de raconter. Et souvent lorsqu’un écrivain planche sur un thème avec autant de passion dans le coeur cela touche l’audience. TWENTIES est le scénario le plus personnel que j’ai jamais écrit et je ne suis pas surprise de l’attention générée. Les gens aiment lorsque l’on leur dit la vérité. C’est la mienne. Mais cette vérité est universelle. Parce qui dans la vingtaine ne galère pas dans sa vie ? C’est une période spéciale où l’on ne comprend pas grand-chose. C’est une dizaine d’années dans lesquelles vous avez des relations sexuelles foireuses, des amitiés toxiques et un boss qu’on ne peut pas sentir. Généralement lorsque l’on voit des jeunes femmes noires à la télévision elles sont soit parfaites et vierges ou bien elles cherchent à se faire enceinter par des athlètes professionnels. Et cette vérité que la plupart d’entre nous vivent est quelque part au milieu.

L’interview se poursuit sur l’inévitable question du financement et la réponse de Waithe est intéressante.

La bonne nouvelle est que je n’ai pas besoin de votre argent. Pas de Kickstarter ou de IndieGogo reliés au projet. Tout ce que je veux c’est que vous partagiez la vidéo à vos amis. Plus elle sera partagée et plus les chances de la voir à la télévision se matérialisent. On fait la vente vous faites le partage. C’est parti !

À vous de juger. Présentation du pilote vidéo

Laisse nous ton commentaire

commentaires

4 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here