“Si on doit jouer à 12 contre 11..” Drogba critique l’arbitrage MLS

Didier Drogba en avait long à dire sur l’arbitrage du match Impact de Montréal vs New York Red Bulls. Après la défaite de 3-1, l’attaquant ivoirien qui revenait de suspension suite à un carton rouge semble avoir mal digéré les décisions de Chris Penso.

« C’est facile de pointer du doigt l’arbitrage, mais là il faut souligner. Je suis d’accord de prendre un carton rouge y’a deux semaines sur une soi-disant faute. Où j’aurais frappé le joueur.. Où j’aurais mis un high kick comme  au kick boxing.. Puis je prends un match de suspension. Et l’Impact ne fait pas appel donc on a laissé la liberté aux arbitres de ne pas siffler pour nous. Y’a deux fautes sur moi, dont un pénalty, une faute où Collin admet qu’il me touche mais l’arbitre ne siffle pas et il voit la faute, il dit « j’ai vu », mais il ne siffle pas. Si on doit jouer à 12 contre 11, il faut savoir dès le départ puis on va essayer de s’adapter ou alors on va emmener la réserve et ce sera plus simple pour eux. C’est vrai qu’on a fait des erreurs techniquement dans le jeu, mais la MLS ne peut pas laisser des choses comme ça arriver c’est pas possible. Tu ne peux pas laisser de côté l’arbitrage, car ça fait partie du jeu et ça influence le résultat. La faute qui amène le deuxième but c’est une faute minime et l’arbitre la siffle. Alors que dans la surface, il y a faute sur moi, il ne la siffle pas. Tu mets un carton à Cabrera ça fait qu’il ne peut plus défendre de la même façon alors que tu peux juste le prévenir. Ça ne siffle pas de la même façon des deux côtés et ça influence le match qu’on le veuille ou non. Cela n’efface pas les lacunes qu’on a montrées aujourd’hui. »

Propos recueillis via la caméra de TVA Sports: Drogba l’a sur le cœur.

Laisse nous ton commentaire

commentaires