Alejandro Silva Olimpia
Crédit Photo : Impact de Montréal

Alejandro Silva sur le point de quitter l’Impact de Montréal?

Selon le média paraguayen D10 Paraguay, l’ancien club d’Alejandro Silva aimerait bien refaire l’acquisition de l’attaquant uruguayen de 29 ans. En effet, le président Marco Travato aurait même reconnu que le retour potentiel d’Ale Silva était bien réel. On se rappellera que Silva avait porté les couleurs d’Olimpia une première fois lors des saisons 2012 et 2013 ainsi qu’une deuxième fois entre juillet 2015 et juillet 2016.

Alejandro Silva disponible au coût de 4M$?

Déjà en négociation avec le Bleu-blanc-noir, Travato avance même des chiffres très concrets. Selon lui, Montréal demanderait rien de moins que 4 000 000$ canadien pour le transfert de son attaquant. Acquis pour la somme de 2M$ au mois de mars dernier, l’opération serait un beau coup financier si le transfert se réalise effectivement au prix demandé par Montréal.

La nouvelle est repris un peu partout au pays.

 

Et comment le club compte réalise ce coup fumant? Facile… Le président veut doubler le nombre de Socios. Présentement à 7000 membres, on aimerait bien passer à 15 000 afin de financer l’acquisition d’Ale Silva.

 

Mais le plus grand objectif du Président n’est nul autre qu’une Coupe Libertadores en 2019. Remportée trois fois dont une dernière en 2002, Club Olimpia est passé bien près en 2013…avec Alejandro Silva.

Alejandro Silva Libertadores
Crédit photo : iG Esporte

 

Pendant ce temps-là, Alejandro Silva est déjà dans la promotion de la vente d’abonnement pour Olimpia.

Alejandro Silva Tweet
Source : @alesilva_89

MISE À JOUR 27 DÉCEMBRE

Au tour du Vice-président de Club Olimpia d’y aller du même message. L’acquisition d’Alejandro Silva est une opération coûteuse mais possible avec l’aide des partisans du club. Sur le ondes d’une radio locale, Pedro Balotta reconnait que le club n’a pas les ressources financières pour ce transfert mais qu’il serait autrement si le nombre de socios montait à 15 000.

 

Alejandro Silva est un enfant chéri à Olimpia. Il y a quelques jours, Silva publiait un cadeau reçu par le président : un maillot rose de Club Olimpia utilisé lors de la campagna de sensibilisation au cancer du sein.

 

Par contre, le doute s’installe quelque peu autant chez les partisans de l’Impact de Montréal que chez certains journalistes au Paraguay. Le journaliste Jorge Vera ne croit pas à la vraisemblance d’une telle acquisition. Il y voit plutôt une campagne orchestrée avec l’appui des certains médias pour mousser simplement les ventes d’abonnement du club.

 

Tandis que certains annoncent de leur côté…annonce clairement que Ale Silva sera à Olimpia lors de l’ouverture du camp prévu le 3 janvier. Cette histoire peut durer encore pendant un certain temps encore puisque le Mercato au Paraguay ne se ferme que le 29 mars 2019.

 

Pendant que plusieurs annoncent sur Twitter le retour à la maison d’Alejandro Silva pour le 3 janvier, le Président lui-même lance un message clair sur son compte Twitter : l’opération Silva à Olimpia n’est ni conclue ni impossible, il faut simplement atteindre les 15 000 Socios et le transfert de Silva sera alors possible.

 

Et vous, vous en pensez quoi?


MISE À JOUR 28 DÉCEMBRE MATIN

Encore selon le média paraguayen D10 Paraguay, il existerait bel et bien un accord entre le Club Olimpia et Alejandro Silva pour un 3e retour du Uruguayen au Paraguay. Le média D10 Paraguay est le site sportif le plus consulté du pays avec plus de 270 000 abonnés Facebook et 340 000 abonnés sur Twitter.

 

Par ailleurs, le journaliste de la chaîne de télévision payante paraguayenne Unicanal et de la Radio Uno 650 AM, Nelson Rivera, avance que l’accord entre le club et le joueur sera d’une durée de 4 ans. À noter, le salaire de Silva avec Montréal est estimé à 800 000$ selon le site de l’association des joueurs de la MLS.

 

Bien que l’essentiel n’est toujours pas réglé, soit le montant du transfert, on précise même la date de la visite médicale. Selon Arturo Máximo Rubin de l’émission Fútbol a lo Grande de la station radio Monumental AM 1080, il est probable qu’Alejandro Silva passe ses tests médicaux la veille de l’ouverture du camp d’Olimpia.


MISE À JOUR 28 DÉCEMBRE SOIR

Décidément, le président de Club Olimpia est un drôle de moineau et il est un grand adepte de Twitter…à mon grand bonheur. Pendant toute la journée, un extrait audio provenant de l’application WhatsApp circulait sur Twitter où on reconnait la voix d’Alejandro Silva qui semble dire : “Presi, llevame y vamos a pelear la Libertadores…”. Traduction libre : “Prez, vient me chercher et allons nous battre pour la Libertadores…”.

 

Pendant toute la journée, j’ai crû que l’audio est une blague…un montage dans le cadre du Día de los Santos Inocentes. En effet, en Amérique du Sud, cette journée est l’équivalent de nos Poissons d’Avril. Mais voilà que le président Marco Trovato lui-même partage l’audio de cette conversation tandis que le sérieux TyC Sports en parle sur son site internet.

 

Sur cette publication, on peut voir Marco Trovato expliquer comment il sera en mesure d’acquérir l’idole d’Olimpia. Selon lui, le seuil de 15 000 abonnements est réalisable et il croit pouvoir l’atteindre d’ici lundi le 31 décembre. Si c’est si facile, peut-être que Joey Saputo pourrait lui aussi tenter l’expérience lors de sa prochain campagne d’abonnement…

 

Pour l’instant, cette Promotion Alejandro Silva a fait passer son nombre d’abonnés de 7000 à 8000. Faudra que le rythme s’accélère un peu plus

 

Au Football… ça peut changer vite!

On se souvient de cette phrase déjà lancée par Didier Drogba et par Laurent Ciman. Et bien SURPRISE! L’ancien club argentin d’Alejandro Silva pourrait s’inviter au bal. Selon Fox Sports Argentina, Lanùs serait également intéressé au retour de Silva si celui est réellement disponible. Puisque le retour du Uruguayen est loin d’une garantie à Olimpia, Lanùs voit là un belle occasion pour faire l’acquisition de leur ancien attaquant.


MISE À JOUR 30 DÉCEMBRE

Après 3 jours d’informations exclusivement sud-américaines, nous obtenons finalement une confirmation locale. Vincent Destouches de TVA Sports valide non seulement que cette inattendue histoire possible d’un départ rapide d’Alejandro Silva vers Club Olimpia au Paraguay est véridique mais que l’opération est presque bouclée. Avec raison, plusieurs partisans de l’Impact de Montréal doutaient de cette soudaine saga loufoque associée à une campagne de marketing inhabituelle. Par contre, le très crédible et bien informé Vincent Destouches confirme que Silva serait bel et bien à ses dernières heures en Bleu-blanc-noir.

 

Et cette stratégie marketing fonctionne-t-elle réellement? En date du 30 décembre 15h00, Club Olimpia était passé de 7 000 à 11 000 Socios, à 4000 du seuil des 15 000 Socios “conditions” au retour de l’héros d’Asuncion.

 

Pendant les dernières 24 heures, le président Marco Trovato prenait un malin plaisir à partager sur Twitter les différentes photos des partisans en ligne pour répondre à l’appel d’Olimpia et d’Ale Silva. Dommage que Montréal ne trouve pas un Alejandro Silva pour faire la promotion de la saison 2019. Par contre, cette stratégie est presque unique, même dans le monde un peu (beaucoup) fou du Soccer.

 

Il reste donc à confirmer les chiffres de cette opération. Oui, l’Impact de Montréal libère une grosse portion dans la masse salariale avec le départ de son TAM Player avec un salaire estimé à 800 000$. Par contre, il faudra parallèlement le remplacer avec un joueur qui devrait coûter un salaire d’un minimum de 500 000$. Sinon, le montant avancé de 4M$ semble étonnant et encore plus intéressant. Le dernier suspense restera donc à valider ces chiffres.

 

Entre temps, suivez le hashtag #AleDeLosSocios créé spécialement pour suivre cette campagne d’Olimpia lancée par le président Marco Trovato qui semble en voie de réussir son plan fou pour la saison 2019. En parallèle à l’arrivée de Silva, Club Olimpia a annoncé aujourd’hui le prêt d’une saison du latéral gauche Maxi Olivera en provenance de la Fiorentina.


MISE À JOUR 31 DÉCEMBRE

Tôt lundi matin, Alejandro Silva publia sur Twitter une photo de sa propre nouvelle carte de Socio de Club Olimpia. Après des milliers de RT et de Like (et quelques dizaines de critiques québécoises), Silva a décidé de supprimer cette publication… disons…maladroite pour rester poli.

Alejandro Silva Tweet
Source : @alesilva_89

 

Au même moment, Club Olimpia publia lundi vers 9h00 une mise à jour de leur campagne #AleDeLosSocios. Il ne resterait que 2500 Socios pour officialiser le retour de Silva. Des chiffres qui montaient (magiquement) vite. Excellent timing cette montée puisque ce transfert semble déjà pas mal décidé depuis quelques (plusieurs) jours.

 

Au Paraguay, différents médias confirment que le Club Olimpia a bel et bien réussit à obtenir les services d’Alejandro Silva pour cette saison 2019. Le seul suspense qu’il reste est ce montant du transfert. Si Montréal obtient ce 4M$ prétendu par le président Marco Trovato, le club aura obtenu de quoi éponger un peu les pertes opérationnelles décriées par notre président Joey Saputo.

 

Au niveau personnel, il sera bien intéressant de suivre la saison de Club Olimpia en Copa Libertadores. Les matchs de groupes débuteront en mars 2019. En tant que membre du Pot 1, Olimpia évite ainsi des gros ténors de la zone CONMEBOL. Le club du Pérou, Sporting Cristal, n’a pas franchi les phases de groupes lors de leur trois dernières campagnes. Godoy Cruz d’Argentine n’est pas un club habitué à la Libertadores mais ils ont atteint les huitièmes en 2016/17. Finalement, Universidad de Concepcíon du Chili vivra sa toute première expérience dans les phases de groupe de la Libertadores.

Alejandro Silva Libertadores
Source : Wikipédia

MISE À JOUR 2 JANVIER

Tout juste avant le jour de l’an, Club Olimpia annonça avoir pratiquement atteint le seuil de 15 000 Socios, condition évoquée par le Président pour le retour de Silva. Depuis, aucune mise à jour n’a été annoncée par le club mais on peut commencer à croire que cette campagne de marketing était probablement une belle mise en scène pour créer un max de Buzz chez les partisans de Club Olimpia.

 

Et comme plusieurs l’annonçaient depuis le début au Paraguay, l’arrivée d’Alejandro Silva était prévu tôt le matin du 2 janvier afin que Silva puisse faire ses examens médicaux, l’étape finale afin l’officialisation de la Major League Soccer. Avec cette ultime acquisition, Olimpia termine son Mercato avec un total de 6 nouveaux joueurs en vue de leur campagne en Copa Libertadores. Le camp d’entraînement du club s’ouvrira le 3 janvier.

 

Face à cette évidence, l’Impact de Montréal n’a pas eu le choix d’y aller avec une demie confirmation humoristique. Step by Step (oh baby), le processus de vente d’Alejandro Silva suivait son cours normal (et lent) mais Montréal allait effectivement vendre son numéro 9 pour un montant record de 4M$, un montant uniquement avancé par Marco Trovato.

 

C’est alors qu’un hurluberlu est venu causer une petite vague supplémentaire de frénésie à cette histoire unique dans la courte histoire de l’Impact. Le club rival d’Olimpia aurait contacté le clan Silva pour lui offrir le double du salaire. En prime, Cerro Porteño offrirait 6M$ pour le transfert payable en 48 versements…Brault et Martineau style. Problème, ce Rigo Soffritti ne semble pas vraiment être un journaliste. Plusieurs au pays m’ont averti que tout cela était faux malgré les 200 RT et 300 likes. Les internets…

 

Bref, l’arrivée d’Alejandro Silva était très attendue. Un accueil presque digne de Didier Drogba avec son lots de partisans, médias, caméras et de chants à son honneur. Plusieurs seront surpris de cette frénésie mais il ne faut pas oublier que Club Olimpia a vécu de très beaux moments sportifs avec Silva comme leader offensif. Un peu mieux comprendre la joie mal cachée de d’Alejandro des derniers jours.

 

Face à l’impatience des partisans, IMFC a jugé bon d’y aller d’un dernier message humoristique avant le probable communiqué officiel autorisé par la MLS. Avec cette allusion à un classique de Ciné-Cadeau, on doit probablement comprendre que le Responsable des opérations Daniel Pozzi est surnommé Astérix. Reste à voir qui est Obélix…

 

DOSSIER À SUIVRE…

 

2 COMMENTS

Comments are closed.